du vendredi 5 juillet 2019 au lundi 29 juillet 2019
Vernissage jeudi 4 juillet 2019

de 16h à 21h

Time on Paper, Exposition de Maria Torp


Pour sa deuxième exposition en solo à la galerie Depardieu, Maria Torp, (DK) présente une série remarquable de peintures sur papier.

La force de la peinture

Nous voyons des images partout. Nous voyons le monde en images et nous sommes inondés par un flux constant d’impressions visuelles. Beaucoup de gens tentent de s’éloigner de ce monde trépidant, saturé d’images, en allant au musée, espérant y découvrir des oeuvres d’art qui les touchent personnellement. Que peuvent-elles nous apporter de plus que toutes les autres images qui nous entourent ?

Toute peinture a une signification. Cela peut être une simple transformation de la peinture sur toile en expression visuelle. Certains peintres transmettent, témoignent d’une époque. Ainsi, les peintures diffèrent. Une peinture simple peut avoir un but simple – par exemple, avoir de belles couleurs sans questionnement quand vous la regardez. Mais une bonne oeuvre d’art doit avoir de multiples sens, comme par exemple combiner la technique, la couleur, la ligne, le pinceau, le récit, les références et les époques dans une unité magistrale. Certaines de ces oeuvres peuvent être immédiatement accessibles, mais elles peuvent aussi être plus difficiles à appréhender. L’essentiel est qu’elles impliquent plus que ce que nous voyons directement et qu’elles nous offrent plus chaque fois que nous faisons l’effort de les recevoir. Chaque oeuvre a un agenda. Cet agenda est ce que la peinture veut de nous en tant que spectateur. L’oeuvre n’est pas quelque chose que nous devons pénétrer et décoder. Elle vient à nous et se dévoile pour nous si à la fois nous prenons le temps et donnons à la peinture le temps de notre attention.

Les oeuvres de Maria Torp contiennent ces lectures multiples. Au premier regard, vous pouvez voir qu’il s’agit d’une peinture figurative. Il s’agit de personnages ou de silhouettes placées dans des situations immédiatement reconnaissables. Mais lorsqu’on y regarde de plus près, on est surpris de voir bien d’autres choses. Avec sa maîtrise technique, Maria Torp ajoute à ses représentations figuratives, avec une attraction visuelle et une énergie intense, des éléments surréalistes. Au delà des thèmes immédiatement reconnaissables, l’oeuvre vient à nous et affecte nos sens. En tant que spectateurs, nous apprécions la précision technique, le jeu du trait et des couleurs, le potentiel narratif et l’intérêt actuel que ses oeuvres reflètent.

Ces dernières années, la peinture figurative suscite un regain d’intérêt et une nouvelle reconnaissance. Maria Torp est l’une des peintres qui contribuent activement au renouveau et au développement de ce mouvement artistique.

Karen Grøn, Directrice du Musée de Trapholt, Danemark