Exposition

Siffler en travaillant, Exposition de Claude Queyrel et Pascal Staugh (CQPS)

  Cette exposition intitulée « Siffler en travaillant » est une co-production Mmd05 et FRAC PACA, avec le soutien de la Fondation Placoplâtre. Elle a été créée in situ. La démarche des artistes a été de porter un regard neuf sur les collections et les patrimoines alpins du Musée muséum et de proposer des rapprochements inédits : du […]

 

Cette exposition intitulée « Siffler en travaillant » est une co-production Mmd05 et FRAC PACA, avec le soutien de la Fondation Placoplâtre.

Elle a été créée in situ. La démarche des artistes a été de porter un regard neuf sur les collections et les patrimoines alpins du Musée muséum et de proposer des rapprochements inédits : du mausolée du Duc de Lesdiguières aux coffres sculptés du Queyras, de la chapelle des Pétètes construite et décorée par un berger aux Demoiselles coiffées de Théus.

En parallèle, CQPS a conçu un cahier de coloriage que le musée a imprimé et qu’il met à disposition des publics. Pour y accéder, cliquer ici


Les artistes

Le couple d’artistes, Pascale Stauth et Claude Queyrel, parfois réduits à leurs initiales CQPS, travaille à quatre mains depuis 1993.
De l’espace d’une page de catalogue au volume architectural d’une cour d’école en passant par des interventions éphémères ou pérennes dans l’espace public, leurs œuvres utilisent des médias et des techniques assez divers selon la spécificité plastique et topographique des projets.

Souvent à mi-chemin entre la peinture et le design ou le graphisme, ils développent une œuvre qui interroge les codes de représentation dans une dimension volontairement commune en confrontant leur production à des champs parfois sous-évalués : le sport, la mode, le décoratif, les pratiques dites amateurs, etc.

Leur travail a été montré dans différents musées, centres d’art et galeries. Certaines de leurs œuvres appartiennent à des collections publiques (Frac, musée, fonds communal de la ville de Marseille) et privées, ou ont été commandées pour l’espace public.


L’exposition

Siffler en travaillant

En 2018, Claude Queyrel et Pascale Stauth conçoivent une exposition avec la spécificité encyclopédique du Musée muséum qui conserve des œuvres d’art mais aussi des collections d’objets d’une grande diversité (histoire naturelle, mobilier, archéologie, etc.) témoignant de l’histoire d’un territoire façonné par une nature, des personnages, des savoir- faire. La mise en scène de ces biens dans des environnements inédits permet de reconsidérer un patrimoine culturel par rapport à des questionnements et des préoccupations contemporaines. Du Mausolée du Duc de Lesdiguières
 aux coffres sculptés du Queyras, de la chapelle des Pétètes construite et décorée par un berger, en passant par la curiosité géologique des Demoiselles coiffées de Théüs, CQPS portent un regard neuf sur les collections et proposent des rapprochements inédits. L’élaboration de l’exposition s’est faite au fur et à mesure des résidences. La proposition est conçue comme un périple qui invite les visiteurs à faire des voyages en explorant le territoire que nous partageons.

 

Frédérique Verlinden Conservateur en chef du Musée muséum départemental, Gap

 

© C. Queyrel et P. Stauth, Bouclier janiforme, plaque de plâtre gravée, d’après C. Brancusi, 2018, photographie CQPS

 

Haut de page