du lundi 3 septembre 2018 au vendredi 28 juin 2019

En partenariat avec la Villa Arson, Nice

 

 

Depuis maintenant plusieurs années, l’association ART’ccessible mène un parcours dans Marseille et ses environs, s’étendant au delà des bouches du Rhône jusque dans la vallée du Queyras, l’arrière pays Niçois vers Turin.
Ce parcours est mené à l’aide de la galerie ambulante, véhicule aménagé en espace d’exposition.
Cette mobilité permet à l’artiste Stéphane Guglielmet de l’association de présenter des œuvres à différents publics souvent éloignés de l’offre culturelle de par leur situation géographique ou sociale. Le but est d’établir une relation particulière entre les participants et l’œuvre présentée, sensibiliser les personnes, enfants comme adultes, au travail d’un artiste et par la même à la création contemporaine.

Le prochain Vagabondage de la galerie ambulante sera conçu en partenariat avec la Villa Arson sur une proposition de We Are The Painters, dans le cadre de leur projet Come To Us.


Come To Us est la première exposition monographique importante de We Are The Painters. Une occasion rare de découvrir un univers singulier et universel à la fois.

We Are The Painters est un duo d’artistes formé par Nicolas Beaumelle et Aurélien Porte. Leur nom sonne comme une affirmation, un slogan : ils sont peintres.

Depuis la formation de leur groupe en 2004, ils pratiquent une peinture inclassable.
WATP fonctionne sans que l’on sache qui des deux artistes produit un geste. Leur pratique se compose à partir d’allers retours constants entre leurs quatre mains, le plus souvent à partir de figures obsessionnelles.

Leurs portraits de femmes sont dotés de coiffures et des visages similaires ; elles semblent sorties d’une époque indéterminée.
Ils peignent et repeignent le motif du Mont Chauve, une grande colline située au nord de Nice.

Ils peignent également sur les deux faces de chaises de bistrot qu’ils renversent au sol afin de pouvoir les contourner. On retrouve également dans plusieurs de leurs tableaux une sorte de béance, comme l’ouverture d’une grotte.

Et puis, il y a ce film sur lequel ils travaillent depuis plusieurs années. Paint for Ulma raconte l’histoire « d’un petit chevreau qui devient une œuvre d’art et intègre la collection d’un musée. » Dans sa quête, neuf muses le guident « de paysages en paysages et de peintures en peintures jusqu’à son ultime territoire : le musée. » Une odyssée.

Leur peinture n’est jamais clinquante, toujours à l’économie de moyens, mais toujours intrigante par les mondes primitifs qu’elle représente et par les techniques mises en place. Des grands aplats de couleur occupent généralement la toile : des couleurs chaudes, couleurs froides (primaires, secondaires, tertiaires), complémentaires ou dissonantes.

Un état naturel de l’art et du monde. Un monde singulier.

Du 4 au 6 février : performance vallée du Queyras
Semaine du 14 au 18 février : vallée de la Roya
Semaine du 4 au 8 mars : vallée de la Roya
Semaine du 18 au 22 mars : vallée de la Roya
Semaine du 22 au 26 avril : vallée du Queyras
Semaine du 29 avril au 3 mai : vallée du Queyras
Du 6 au 19 mai : Istres et ses alentours dans le cadre du printemps de l’art contemporain
Du 10 au 14 juin : Turin
Du 24 au 28 juin : Nice

 

We Are The Painters, Étude (Come To Us) – détail, 2018, collage d’impression laser, gouache et acrylique, 95 x 28 cm

 

La galerie ambulante est soutenue par la Région Sud et la Ministère de la culture