Marianne Mispelaëre – Nouveaux commanditaires

Exposition

Marianne Mispelaëre – Nouveaux commanditaires

Une commande artistique en cours à Marseille

Marianne Mispelaëre – Nouveaux commanditaires

La commande s’articule autour de 3 enjeux principaux :
– Les mots et les langues comme objets migrateurs

– Impliquer ensemble le corps enseignant, les élèves et les familles
– Se matérialiser sous forme d’une œuvre non close (energeia plutôt que ergon)

La commande Nouveaux commanditaires à Marianne Mispelaëre (en cours)

Un groupe d’enseignantes en lettres classiques et modernes de différents établissements scolaires (collèges, lycées) de la ville de Marseille se trouvent réunies autour du projet de « Maisons de la Sagesse », porté par l’Académicienne philosophe, philologue et helléniste, Barbara Cassin. Elles mettent alors collectivement en débat et réflexion des questions de traduction, de multilinguisme et de diversité culturelle. Accueillant des classes caractérisées par la multiplicité et la diversité des langues et des cultures, ce projet est pensé dans une perspective de savoir-faire avec les différences, allant contre toute prétention universaliste de la langue.

Cette commande Nouveaux commanditaires permet d’embrasser ensemble – enseignantes, parents d’élèves, inspectrices académiques, chercheuse – avec les élèves, une démarche d’attention à leurs langues (plus de 30 langues sont parlées par les élèves au Collège Vieux Port par exemple), à la traduction, à l’interprétation, leur rappelant ainsi que « chaque langue est elle-même une performance différente, un filet qui ramène d’autres poissons, et construit autrement le monde » (Barbara Cassin, in Éloge de la traduction. Compliquer l’universel, Paris, Fayard, 2016).

Médiation-production : thankyouforcoming

Plus d’informations en cliquant ici

Haut de page