Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

Exposition

Ville Songe

Flora Moscovici

Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

L’événement en images

1/10
  • Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

    Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

  • Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

    Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

  • Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

    Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

  • Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

    Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

  • Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

    Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

  • Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

    Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

  • Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

    Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

  • Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

    Ville Songe - Intervention in situ, peinture murale - Pigments, case-alba et eau de chaux sur béton - Terrasse nord, MAMAC, Nice, 2022 © Jean-Christophe Lett

  • Cité polychrome Peinture acrylique polyuréthane sur bâches pvc Commande pour le Ministère de la Culture dans le cadre du Projet Camus pour la création d'oeuvres sur des installations de chantier, Paris, 2021 © Nicolas Lafon

    Cité polychrome Peinture acrylique polyuréthane sur bâches pvc Commande pour le Ministère de la Culture dans le cadre du Projet Camus pour la création d'oeuvres sur des installations de chantier, Paris, 2021 © Nicolas Lafon

  • Helen's Stairway Peinture émulsion pulvérisée sur mur et structure métallique Commande pour le siège de la Villa Albertine, New-York, 2021 © Flora Moscovici

    Helen's Stairway Peinture émulsion pulvérisée sur mur et structure métallique Commande pour le siège de la Villa Albertine, New-York, 2021 © Flora Moscovici

Ville Songe est une intervention in situ de Flora Moscovici, une peinture abstraite à l’échelle de l’architecture d’une des terrasses du MAMAC qui viendra dialoguer avec le paysage urbain qui se déploie à 360°c sur le toit du musée. Travaillée par les rayons du soleil et de la lune, soumise aux variations du ciel, Ville Songe est une œuvre atmosphérique qui évoluera au fil du temps, de son exposition à l’air et aux intempéries. Elle fait face au mur de feu d’Yves Klein, artiste qui à l’aube des années 1960 a confronté ses toiles aux effets du vent, de la pluie et des giboulées dans une série intitulée Cosmogonies

L’artiste travaille depuis plusieurs années la peinture in situ. La matière brute des murs, des sols, des plafonds est son terrain d’intervention. La particularité de son travail est qu’il se fait directement sur le lieu. La peinture colorée de la jeune plasticienne investira les 160 mètres carrés de murs en béton gris, transformant le toit terrasse du musée en espace poétique. Cette exposition est l’occasion de prendre la riche mesure de la rencontre d’un lieu avec un imaginaire, un lieu
qu’elle révèle et qu’elle revisite par sa palette chromatique. L’artiste explore la question de la lumière, de ses variations et de son rayonnement. Pour ce projet, Flora Moscovici travaillera avec des pigments, de la caséine et de l’eau de chaux qui fixeront la peinture en incorporant les traces du béton, en révélant son relief et ses pores. Elle procédera par frottements et pénétrations plutôt que par recouvrement ou masquage du support. Mais si le lieu est la source première d’inspiration pour l’artiste, c’est aussi sous l’influence du contexte historico-culturel de la Côte d’Azur dont a pu dépendre l’expression chromatique de la ville que la recherche artistique de Flora Moscovici a été stimulée. La vieille ville polychrome sous influence italienne, la ville blanche* du tourisme hivernal des aristocrates et des intellectuels de toute l’Europe, la mode exotique de l’Orient rêvé conjuguée aux mythes de l’antiquité gréco romaine, les marbres colorés et les mosaïques dans le goût de Charles Garnier sont autant de courants qui ont traversé et nourri l’artiste dans la production de sa peinture.

* A. Dumas, Voyage en Italie, Paris,1843,p.34.

Notes biographiques : Flora Moscovici est née en 1985. Elle vit et travaille à Paris. Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Paris-Cergy en 2011, elle a exposé dans plusieurs centres d’art, galeries, musées, lieux associatifs, en France, en Europe, aux États-Unis et au Canada.
Expositions récentes : Lauréate de « L’art en chantier », elle vient de réaliser en 2021 une commande monumentale pour le Ministère de la Culture, intitulée « Cité Polychrome », une commande pour le siège de la Villa Albertine à New York et pour le défilé Hermès femme printemps/été 2022. Elle a aussi présenté une performance au Centre Pompidou en collaboration avec Lina Schlageter. Son travail a été exposé récemment au Musée des Beaux-arts de Rennes en 2020, au Frac Nouvelle-Aquitaine Méca, aux Ateliers Vortex, à Moly-Sabata, au Shed, à Dundee Contemporary Arts, à la Villa Arson…

Flora Moscovici aborde la peinture en partant d’un contexte spécifique, les techniques utilisées varient en fonction du projet, mais la couleur et la lumière sont toujours les éléments centraux. Ses interventions modifient la perception de l’espace et convoquent différentes temporalités, celle du geste pictural, la mémoire du lieu et l’histoire de la peinture entre sacré et vernaculaire.

 

Commissariat de l’exposition : Martine Meunier

Direction du MAMAC : Hélène Guenin

Assistants : Paul Bogard et Lassana Sarre

 

 

Haut de page