Centre de la photographie

1/4
  • L'amour toujours : Jenny Rova + Natasha Caruana - Exposition du 29.10.21 au 30.01.22 - © Communication Ville de Mougins

    L'amour toujours : Jenny Rova + Natasha Caruana - Exposition du 29.10.21 au 30.01.22 - © Communication Ville de Mougins

  • L'amour toujours : Jenny Rova + Natasha Caruana - Exposition du 29.10.21 au 30.01.22 - © Communication Ville de Mougins

    L'amour toujours : Jenny Rova + Natasha Caruana - Exposition du 29.10.21 au 30.01.22 - © Communication Ville de Mougins

  • "1001" Isabel Muñoz - Exposition du 03.07.21 au 03.10.21 - © Michel LePetitDidier

    "1001" Isabel Muñoz - Exposition du 03.07.21 au 03.10.21 - © Michel LePetitDidier

  • "1001" Isabel Muñoz - Exposition du 03.07.21 au 03.10.21 - © Michel LePetitDidier

    "1001" Isabel Muñoz - Exposition du 03.07.21 au 03.10.21 - © Michel LePetitDidier

Le Centre de la photographie de Mougins est une institution dédiée à l’image fixe et en mouvement ouverte à toutes les formes de modernité photographique. Sa mission : soutenir la création et les artistes à travers la production, l’exposition, l’édition et l’accueil en résidence.

Le Centre de la photographie, service municipal, participe à la politique culturelle et touristique de la ville de Mougins et entend assurer un rayonnement régional et une communication internationale.

Sa mission : soutenir la création et les expérimentations des artistes, qu’ils soient français ou étrangers, émergents ou confirmés. Ce soutien se traduit par la production, l’exposition, l’édition, et l’accueil en résidence.

Sur 330 mètres carrés utiles, le bâtiment s’articule sur trois niveaux recevant les espaces d’accueil et d’information ainsi que les espaces d’expositions et de rencontres. D’autres lieux, situés également dans le village de Mougins, remplissent les fonctions complémentaires nécessaires au bon fonctionnement du Centre de la photographie : administration, stockage, résidence d’artistes, ateliers pédagogiques, centre de documentation.

Être en lien avec le réel par le choix de sujets actuels puissants, en respectant les critères de parité, en attribuant la place qui est due à la photographie féminine, en état de vigilance permanente, à l’affût d’autres expressions extra-européennes, est la seule règle présidant aux choix de la programmation.

Cette appétence, une ambition, requiert une mise en oeuvre soutenue de dispositifs et d’actions en vue d’une diffusion de l’art contemporain.

Haut de page