Mostre

Yosef Joseph Dadoune – Blancs

Immagini dell'evento

1/2

La série Blancs s’inscrit en effet dans un nouveau tournant, engagé en 2019, avec l’utilisation de nouveaux matériaux comme le goudron ou le marbre, mais aussi l’irruption du blanc. Tout en poursuivant son subtil et riche travail sur la matière, qu’il explore inlassablement, Joseph Dadoune nous livre ici des œuvres en apparence dénuées d’images, mais dont le pouvoir d’évocation est démultiplié par les procédés employés par l’artiste : objets masqués, titres évocateurs, etc. Dans ces œuvres lumineuses, quelque chose est là, invité à être (re)trouvé.

Yosef Joseph Dadoune
Blancs

du 24 septembre 2022 au 12 novembre 2022
Vernissage le vendredi 23 septembre à 18h

 

La galerie Eva Vautier a le plaisir de présenter l’exposition Blancs de Yosef Joseph Dadoune (seconde exposition personnelle de l’artiste à la galerie après Des Racines en 2018). La publication Blancs, éditée pour l’occasion par Arnaud Bizalion, sera présentée lors du vernissage.

L’œuvre de Joseph Dadoune, né à Nice en 1975, se situe à la confluence de la vidéo, de la photographie, de la performance, du dessin, de l’architecture et de l’action sociale. Son travail exprime son intérêt pour les tensions entre l’Orient et l’Occident, la vie religieuse et la vie laïque, le pouvoir central et la périphérie, ou encore le réel et l’imaginaire. Ses œuvres résonnent également avec les problématiques coloniales et les questions de genre et d’identité.

L’exposition s’ouvre avec la série Found You, introduction qui prolonge l’exploration, par l’artiste, du motif de la fleur. Mais si, en 2018, lors de la précédente exposition présentée à la galerie, les fleurs dessinées par Joseph Dadoune semblaient blessées, intoxiquées, presque violentes, celles de la série Found You s’offrent aux regardeurs chargées de l’intensité des couleurs, de l’urgence du geste et d’une confiance vibrante de l’artiste dans la rencontre avec l’autre, un autre « trouvé ».

Ce mur de fleurs nous transporte vers un espace entièrement blanc propice à une contemplation méditative.
La série Blancs s’inscrit en effet dans un nouveau tournant, engagé en 2019, avec l’utilisation de nouveaux matériaux comme le goudron ou le marbre, mais aussi l’irruption du blanc. Tout en poursuivant son subtil et riche travail sur la matière, qu’il explore inlassablement, Joseph Dadoune nous livre ici des œuvres en apparence dénuées d’images, mais dont le pouvoir d’évocation est démultiplié par les procédés employés par l’artiste : objets masqués, titres évocateurs, etc. Dans ces œuvres lumineuses, quelque chose est là, invité à être (re)trouvé.

L’exposition se vit comme un chemin de la couleur vers le minimalisme incarné par le blanc, voyage entre ce qui est trouvé et à retrouver.

 


Blancs se présente aussi sous la forme d’un catalogue avec les textes de Doron von Beider, Mario Casanova & Barbara Wolffer et conceptualisé graphiquement par Baldinger•Vu-Huu. Cette publication, éditée en 2022 par Arnaud Bizalion sera présentée le soir du vernissage, le vendredi 23 septembre.

 

En savoir plus : https://eva-vautier.com/art/yosef-joseph-dadoune-blancs/

Visuel en couverture :  Baldinger•Vu-Huu

Scorrere verso l'alto