Stéphanie Brossard

Exposition chez RESISTEX // Vernissage 18h30 // Commissariat ENTRE|DEUX

L’événement en images

1/1

Exposition de Stéphanie Brossard Commissariat de ENTRE|DEUX Originaire de La Réunion, Stéphanie Brossard est née au port en 1992. Elle explore à travers ses installations, photographies et vidéos, les pulsions du monde. En imaginant le chaos comme un élan positif, d’où de nouvelles possibilités émergent, l’artiste expose les limites et les contradictions d’une histoire à […]

Exposition de Stéphanie Brossard

Commissariat de ENTRE|DEUX

Originaire de La Réunion, Stéphanie Brossard est née au port en 1992. Elle explore à travers ses installations, photographies et vidéos, les pulsions du monde. En imaginant le chaos comme un élan positif, d’où de nouvelles possibilités émergent, l’artiste expose les limites et les contradictions d’une histoire à la fois singulière et globale. Les préoccupations de l’artiste passent souvent par le prisme des perturbations naturelles. Mobilité, frontière, créolisation, métissage sont mis en relation avec les mouvements du monde, séismes, éruptions, cyclones ou autre aléas climatiques et géologiques. Son travail est exposé à La Collection Lambert d’Avignon en 2016 dans l’exposition «Rêvez!». Lauréate du prix Yvon Lambert pour la jeune création, elle est de nouveau invitée à participer à «Rêvez#3 – Mémoires sauvées du vent» en 2019. Elle fait partie du festival Parallèle pour l’exposition «La relève» à la galerie HO, à Marseille. La même année, elle est finaliste du concours Talents Contemporain à la fondation Schneider.

Le projet, pensé au sein de l’entreprise durant ses trois semaines de résidence, met en place un dispositif sensible prenant le soleil comme objet principal de réflexion. Le ciel, encore aujourd’hui, est un écran que nous observons et où se jouent des multitudes de scènes. Le soleil lie entre elles des cultures qui ne se sont jamais rencontrées. Il parcourt les ciels et transforme les paysages, transcende les frontières. Il représente le point de croisement de regards si éloignés, et pourtant si proches les uns des autres.
Dans son travail d’installation, il s’agit de mettre en résonnance différentes réalités géographiques et temporelles. Ce projet a pour ambition de matérialiser ce lien quasi mystique entre des territoires, des cultures et des réalités lointaines en prenant le ciel à témoin.

Vernissage 18h30 | Entrée libre

RESISTEX – 11 quai de la banquière, Saint-André-de-la-Roche | Parking sur place

 

Haut de page