© Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

Exposition

Projet NOMADE

Un projet de Charlotte Pringuey-Cessac

© Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

L’événement en images

1/6
  • © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

    © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

  • © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

    © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

  • © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

    © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

  • © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

    © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

  • © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

    © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

  • © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

    © Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

Avec les artistes : Simone Simon (Cagnes-sur-Mer), Catherine Burki (Marseille), Caroline Bouissou (Catalogne), Laura Giordanengo (Toulouse), Nicolas Daubanes (en résidence à Pollen/Monflanquin), Florian de la Salle (Poitiers), Manon Rolland (Nantes), Daniel Nadaud (Laval), Maëlle Labussière (Maisons-Alfort), Albane Hupin (Rouen), Vincent Chenut (Bruxelles), Alban Morin (Saint-Étienne), Gabrielle Conilh de Beyssac et Jules Guissart (Pont-de-Barret), Marco Godinho (Luxembourg), Massimiliano Baldassarri (Neuchâtel), Anne-Laure Wuillai (Nice), Olivia Barisano (Vallauris) et Charlotte Pringuey-Cessac (en résidence à METAXU/Toulon)

Charlotte Pringuey-Cessac invite 18 artistes à réaliser une pièce en lien avec le voyage, la rencontre, la transmission. De taille suffisamment petite pour intégrer l’espace de la boîte à gants, cette pièce doit être manipulable pour être activée par des passagers que Charlotte rencontre sur sa route. Elle réalise un trajet se rendant d’un atelier d’artiste à un autre à bord de sa voiture et enregistre les réactions des passagers. 

Présentation

Le Projet NOMADE a pour objectif de créer une œuvre collaborative et itinérante. Ce projet s’inscrit dans une dynamique pour parler d’art, pour découvrir des œuvres – ou parler tout simplement – dans ce lieu intime de la voiture avec un public inconnu et renouvelé à chaque trajet. Ces échanges sont enregistrés avec leur accord.

L’itinérance solitaire ou collective amène à la découverte, à la rencontre, à l’échange. C’est également une liberté des mouvements – mouvement physique, mouvement de la pensée. 

Les pièces imaginées par les artistes s’inscrivent dans l’idée de nomadisme, de la carte et du territoire ; de l’échange et de la transmission. Les pièces doivent être manipulables pour que les passagers puissent les appréhender de manière directe, comme une carte routière ou un jeu de voyage. Désacraliser l’objet artistique par la manipulation est une des multiples manières pour rendre accessible l’œuvre au passager. 

A chaque voyage, une nouvelle proposition d’artiste est activée. 

A l’issue de ce projet, une édition sous forme de coffret est réalisée. Elle comprend les intentions de chaque artiste, la photographie de leur proposition, les documents sonores et iconographiques de chaque trajet (les podcasts sur clef USB).

En savoir plus

© Projet Nomade, Galerie Eva Vautier, 2021, Photo François Fernandez

Haut de page