Exposition

Archimede t(h)rust, exposition de Anna Tomaszewski

Travail réalisé en résidence à Terrail durant le mois d’octobre.

Anna Tomaszewski développe dans son travail une approche de la sculpture à travers différents médiums comme la photographie, la vidéo, le son et la performance. Elle s’inspire de l’entropie naturelle qu’elle remet en contexte, en déplaçant des espaces existants vers d’autres écosystèmes et d’autres échelles. En sondant l’interstice entre monde connu et imaginaire, elle déniche des fragments qui deviennent des catalyseurs de nouveaux espaces et de nouvelles fictions.

En jouant sur les échelles et en créant des dispositifs convoquant le regard, entre intérieur et extérieur, Anna Tomaszewski abordera l’espace Terrail comme un aquarium avec de nouvelles règles d’équilibre, en s’inspirant de l’univers des récits d’Italo Calvino. Des fragments et des déchets trouvés dans différents milieux aquatiques seront décuplés et amplifiés sous forme de différentes sculptures en céramique. Entre illusion et réalité, immergées ou en suspension dans l’espace, elles deviendront le leitmotiv d’une nouvelle cosmogonie, d’une éco-fiction.

Haut de page