Exposition

more shoes more boots more garlic | Camille Lapouge

Exposition visible à partir du 20 avril sur rendez-vous, en réservant sur servicedespublics@villa-arson.org

more shoes more boots more garlic | Camille Lapouge

L’événement en images

1/2

L’exposition more shoes more boots more garlic de Camille Lapouge réunit Sidi Ferruch et Honolulu Boreale, deux œuvres réalisées dans le cadre de son programme de 3ème cycle mené à la Villa Arson entre 2016 à 2019.

L’exposition more shoes more boots more garlic de Camille Lapouge réunit Sidi Ferruch et Honolulu Boreale, deux œuvres réalisées dans le cadre de son programme de 3ème cycle mené à la Villa Arson entre 2016 à 2019, au travers desquelles elle s’insère dans des territoires transformés par des économies de crises.
Ce titre est une citation extraite du film documentaire de Les Blank «Werner Herzog eats his shoe » (1980) qui évoque l’esprit de conquête du cinéma porté par Werner Herzog.
Elle a fait de cette phrase un leitmotiv durant la réalisation de ses deux projets.

Camille Lapouge (née en 1989) est diplômée de la HEAR en 2013. Après deux ans en Doctorat Art et Sciences de l’Art  en co-tutelle avec l’Erg et l’ULB à Bruxelles elle poursuit son travail au sein du programme de recherche à la Villa Arson de 2016 à 2019.
En résidence en 2014 à COOP dans le Pays Basque, elle réalise Oneztarri et sa première exposition personnelle en 2015.
En 2019 elle est accueillie en résidence de recherche au CIAP de l’île de Vassivière dans le cadre de son projet Honolulu Boréale.

L’artiste revient à la Villa Arson pour une exposition dans le Passage des fougères, un nouvel espace dédié aux artistes émergents.

+ Infos

……………….
Camille Lapouge a bénéficié de la Bourse XXLumideco (2020) pour la réalisation de la pièce Le Santal cache l’iris damassé

Haut de page