©Yuki Onodera, extrait du triptyque "Darkside of the Moon", No.5, 2021, Tirage gélatino-argentique, dripping, collage sur toile, 140x140 cm

Visite

Visite par l’artiste Yuki Onodera

Exposition "La clairvoyance du hasard" Li Lang + Yuki Onodera

©Yuki Onodera, extrait du triptyque "Darkside of the Moon", No.5, 2021, Tirage gélatino-argentique, dripping, collage sur toile, 140x140 cm

Pictures of the event

1/3

L’artiste Yuki Onodera présentera en personne son travail au grand public le samedi 26 février à 15h au Centre de la photographie de Mougins.

“Hasard accidentel. Hasard heureux. Hasards organisés par celui qui crée. Yuki Onodera donne à voir, à l’aide d’un cadrage précis, une réalité tangible, qui n’a rien de réel. Avec sa série Darkside of the Moon, elle invite (ou impose ?) une temporalité autre, dans un territoire fluide, celui d’un carré, figure contraire à l’ordre des choses ou manifestation du suprématisme de l’Homme sur la nature. Jeu conscient de l’ellipse ” Yasmine Chemali, directrice et co-commissaire de l’exposition.

Yuki Onodera est née à Tokyo 1962. Elle installe son atelier à Paris en 1993 et expose depuis lors son travail dans le monde entier. Elle se pose la question de savoir ce qu’est la photographie et ce que la photographie peut faire. Cette réflexion la conduit à une pratique insolite qui dépasse en fin de compte le cadre de la « simple » photographie : elle insère une bille dans l’appareil photographique, ou se rend de l’autre côté de la Terre pour prendre des photos sur la base d’une histoire construite à partir d’un fait divers ou d’une légende. Reconnue pour ses travaux originaux et artisanaux (tirages manuels sur papier argentique de grande dimension, dripping sur tirages noir et blanc), ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections et musées du monde entier.

Scroll up