Résidence

Lyno Vuth

Artiste, commissaire d’exposition et éducateur, Lyno Vuth s’intéresse à l’espace, à l’histoire culturelle et à la production de connaissances par le biais des relations sociales.

Né au Cambodge en 1983. Vit et travaille à Phnom Penh.

Artiste, commissaire d’exposition et éducateur, Lyno Vuth s’intéresse à l’espace, à l’histoire culturelle et à la production de connaissances par le biais des relations sociales. En s’appuyant sur un large éventail de matériaux (entretiens, artefacts et objets récemment fabriqués), il crée des configurations spatiales qui tissent ensemble des histoires personnelles et des corpus de connaissances collectives. De nature participative et expérimentale, son approche artistique et curatoriale est ancrée dans l’apprentissage communautaire et vise à engager une multiplicité de voix dans la production de sens.

Lyno Vuth est membre du collectif Stiev Selapak, qui a fondé et co-dirige Sa Sa Art Projects à Phnom Penh, une initiative engagée en faveur du développement des arts visuels contemporains au Cambodge.

Son travail a été présenté dans des expositions collectives et des institutions telles que le Bangkok Art and Culture Centre, Thaïlande (2020) et la 9e Triennale Asie-Pacifique, Brisbane, Australie (2019), parmi d’autres.

Durant sa résidence à la Villa Arson, Lyno Vuth explorera les histoires enchevêtrées du colonialisme, de la modernisation et de l’urbanisation en se concentrant sur le Jardin d’agronomie tropicale, situé dans le bois de Vincennes, l’un des plus grands parcs publics de Paris, qui a accueilli l’Exposition coloniale internationale en 1931. L’Exposition présentait plusieurs représentations architecturales des colonies, notamment du Cambodge et d’Indochine, dont les vestiges subsistent encore aujourd’hui, entourées d’installations modernes.

L’artiste s’intéresse à la politique de l’environnement bâti pour comprendre le rôle historique que l’architecture a joué dans la construction d’agendas impérialistes et les implications persistantes du symbolisme colonial et des structures de pouvoir dans la période contemporaine.

Lyno Vuth est lauréat de SEA AiR, Studio Residencies for Southeast Asian Artists in the European Union, un programme de résidences développé par NTU Center for Contemporary Art Singapore avec le soutien de l’Union européenne. La Villa Arson est l’un des trois premiers partenaires européens de ce programme.

Programme SEA AiR

> Nouveau partenariat international

Pour en savoir plus

> sur le centre d’art NTU CCA Singapore

> sur le programme européen

Scroll up