Arnaud Maguet

Arnaud Maguet and Guests

Exposer ce qu'on ne veut plus voir

Arnaud Maguet and Guests

«Quand les hommes sont morts, ils entrent dans l’histoire. Quand les statues sont mortes,
elles entrent dans l’art. Cette botanique de la mort, c’est ce que nous appelons la Culture.»
Chris Marker in “Les Statues meurent aussi” (1953)

Arnaud Maguet

Arnaud Maguet
Le Caractère musical du fétiche, 2021
électrophones, brique, casque audio et pot céramique
110 cm x 45 cm x 30 cm
courtesy Sultana Galerie (Paris)

The Guests :

FDLDE (front de libération des esthétiques)
Karim Ghelloussi
Olivier Millagou
Pierre la Police
Isabelle Rey
Julien Tibéri

 

EXPOSER CE QU’ON NE VEUT PLUS VOIR

 

«Quand les hommes sont morts, ils entrent dans l’histoire. Quand les statues sont mortes, elles entrent dans l’art. Cette botanique de la mort, c’est ce que nous appelons la Culture.» Chris Marker in Les Statues meurent aussi (1953)

Il s’agira ici d’une série de sculptures réalisées avec les objets accumulés depuis des années, d’une réflexion sur une écologie personnelle de la production, sur les valeurs d’usage d’un temps passé et celles d’exposition d’un temps présent. On y aura fantasmé de nouvelles histoires, tronquées par le truchement d’anecdotes mille fois ressassées, rincées, obsolètes. On y aura bricolé, avec les moyens du bord, un baroud d’honneur pour prétendre que l’on frime encore, des brillances de jadis au cimetière des encombrants. Il s’agira donc de mettre en branle ces équilibres dont l’investissement n’est que temporel et affectif, où le jeu est seul capital — penser au lieu de dépenser, emboîter, encore, rejouer, enfin, se débarrasser, peut-être.

A.M.

Scroll up