© ORLAN Studio

Exposition

Les femmes qui pleurent sont en colère

ORLAN

© ORLAN Studio

L’événement en images

1/1
  • © ORLAN, Les femmes qui pleurent sont en colèren°4, 2019

    © ORLAN, Les femmes qui pleurent sont en colèren°4, 2019

« Les femmes qui pleurent sont en colère » est une nouvelle série de photographies hybridées que j’ai créée pour mettre en scène les femmes de l’ombre : Les inspiratrices, les modèles, les muses, elles ont en effet toujours joué un rôle prépondérant pour la notoriété de nos grands maîtres. 

ORLAN, dimanche 13 octobre 2019 (extrait)

Exposition d’ORLAN, Les femmes qui pleurent sont en colère
du 24 novembre 2021 au 15 janvier 2022
Vernissage le samedi 20 novembre à 18h

Programmation associée :

19/11 | Signature du livre d’ORLAN, « Strip-tease, tout sur ma vie, tout sur mon art », édition Gallimard à la FNAC Nice
21/11 | Table ronde au Théâtre National de Nice avec ORLAN et invités

Les femmes qui pleurent sont en colère
par femmes avec tête(s)

« Les femmes qui pleurent sont en colère » est une nouvelle série de photographies hybridées que j’ai créée pour mettre en scène les femmes de l’ombre :
Les inspiratrices, les modèles, les muses, elles ont en effet toujours joué un rôle prépondérant pour la notoriété de nos grands maîtres. 

Je questionne la position de la femme dans la sphère artistique contemporaine et intérroge le statut du corps via toutes les pressions culturelles, tradictionnelles, politiques et religieuses. 

Cette nouvelle série d’hybridation à partir de peintures de Picasso représentant Dora Maar en pleurs est une destruction-recontruction et création de la figure féminine qui kaleidoscopie le monde auquel elle se mèle. 

Les portraits sont brouillés par leur environement, et la colère s’exprime dans l’oeuvre. 

Mes créations, toutes politiques et féministes se fondent sur une recherche visuelle de visage d’horreur, de peur et de grandeur. Picasso objectise Dora Maar. Je relis l’oeuvre de Picasso pour remettre la femme-sujet et non pas objet au centre. 

Entre peinture et photographie, pleurs et colères, mes figures féminines sont hybridés et desaliénnées dans une forme picturale que je veux extrêmement libre et déréglante.

ORLAN, dimanche 13 octobre 2019

 

Cette exposition est réalisée en partenariat avec la Galerie Ceysson & Bénétière et le Festival OVNi.

Haut de page