Résidence

Mohsin Taasha

Pictures of the event

1/1

Mohsin Taasha est né en 1991 à Kaboul, Afghanistan. A l’arrivée au pouvoir des talibans, sa famille émigre au Pakistan où elle reste jusqu’en 2004. A son retour, il prend des cours avec deux maîtres de la miniature, Khadem Ali et Sher Ali et étudie la peinture aux Beaux-Arts de Kaboul, où il se dégage du réalisme et des règles de la miniature traditionnelle.

Mohsin Taasha est né en 1991 à Kaboul, Afghanistan. A l’arrivée au pouvoir des talibans, sa famille émigre au Pakistan où elle reste jusqu’en 2004. A son retour, il prend des cours avec deux maîtres de la miniature, Khadem Ali et Sher Ali et étudie la peinture aux Beaux-Arts de Kaboul, où il se dégage du réalisme et des règles de la miniature traditionnelle. En 2010, il remporte l’Afghanistan Contemporary Prize, participe en 2012 à la DOCUMENTA (13), avant de partir étudier à l’université de Beaconhouse à Lahore au Pakistan. Il expose à la Beirut Contemporary Art Fair (2013) et à la 56e Biennale de Venise (2015). En 2019, il participe à l’exposition collective Kharmohra : l’Afghanistan au risque de l’art présentée au Mucem à Marseille.

Arrivé en France en août 2021, Mohsin Taasha a effectué une résidence à Triangle – Astérides à La Friche Belle de Mai à Marseille de septembre à décembre.

La résidence de recherche, de création et d’enseignement de Mohsin Taasha à la Villa Arson bénéficie du soutien du Programme national pour l’accueil de scientifiques et d’artistes en exil PAUSE porté par le Collège de France, en partenariat avec l’atelier des artistes en exil.

>Programme PAUSE, Collège de France

>Atelier des Artistes en Exil

Scroll up