furiosa

furiosa

furiosa
1/16
  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © studio furiosa

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © studio furiosa

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Quentin Demongeot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Quentin Demongeot

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Philippe Pallanti

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Philippe Pallanti

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Philippe Pallanti

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Philippe Pallanti

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Quentin Demongeot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Quentin Demongeot

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Philippe Pallanti

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Philippe Pallanti

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Quentin Demongeot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Quentin Demongeot

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

  • Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

    Lancement de la robe n°3 par l’artiste Pierre Paulin et lecture du texte « pour une voix dans un nightclub new-yorkais, 2008 » de Maxime Boidy et Pierre Paulin, par Arlène Berceliot-Courtin au studio furiosa © Evelyne Creusot

  • Vue d’exposition, I Simply Never Get Lost in the Story, 2018 détail: Karl Larsson, Always Interesting, What Can Be Said Without Explaining, 2012, courtesy de l’artiste et Nordenhake, Stockholm/Berlin, photo © furiosa, Monaco

    Vue d’exposition, I Simply Never Get Lost in the Story, 2018 détail: Karl Larsson, Always Interesting, What Can Be Said Without Explaining, 2012, courtesy de l’artiste et Nordenhake, Stockholm/Berlin, photo © furiosa, Monaco

furiosa est un projet indépendant, basé à Monaco depuis Avril 2018, initié par Arlène Berceliot Courtin et Thibault Vanco.

La vocation principale du projet furiosa est le commissariat d’expositions, mais aussi l’aide à la production d’oeuvres, d’éditions et de publications d’artistes afin de développer une approche analytique et réflexive des modalités et contextes variés de diffusion et promotion de l’art contemporain au sein de la Principauté et à l’international.

Haut de page