CAIRN Centre d’art


Vue extérieure du CAIRN centre d’art

 

Le CAIRN est né en 2000 à l’initiative du Musée Gassendi et en collaboration avec l’UNESCO Géoparc de Haute-Provence. Si le mot « CAIRN » désigne ces pyramides de pierres élevées par les marcheurs comme point de repère ou marque de leur passage, il est aussi à considérer selon son acronyme fondateur : Centre d’Art Informel de Recherche sur la Nature.

Le lieu se définit comme un espace d’expérimentation autour d’une notion extrêmement complexe, aujourd’hui au cœur des débats, des inquiétudes et des mobilisations : la nature. Depuis 20 ans le CAIRN privilégie l’invitation d’artistes qui se frottent à cette notion et qui en proposent une approche plurielle et renouvelée : Mark Dion, Delphine Gigoux- Martin, herman de vries, Andy Goldsworthy, Richard Nonas, Till Roeskens…

Dans une approche interdisciplinaire qui relie l’art à la nature et aux spécificités du territoire, le CAIRN vise à s’affirmer comme un laboratoire artistique qui produit et diffuse la création contemporaine en milieu rural.

Le centre d’art se développe à petite et à grande échelle : une salle d’exposition temporaire, un parcours ponctué de sculptures au cœur du parc Saint-Benoît et une collection d’œuvres pérennes sur le territoire de l’UNESCO Géoparc de Haute-Provence (plus de 200 000 hectares).

Les œuvres qui se situent dans la nature ainsi que celles qui occupent la salle d’exposition temporaire sont souvent une invitation à la marche et à l’itinérance dans la montagne. Conçues en relation au contexte, disséminées près des villages ou le long des sentiers de montagne, elles invitent à découvrir autrement les paysages traversés et accompagnent le visiteur à la découverte des sites naturels, de l’histoire et des traditions locales.

Le CAIRN centre d’art accueille des artistes sur invitation, pour la production d’œuvres et d’expositions, et sur appel à candidature, pour une résidence de recherche.

Du printemps à l’automne, le CAIRN centre d’art propose des actions de médiations (visites d’exposition, accueil des scolaires, workshops, etc.) et des événements ponctuels (vernissage, conférences, rencontres avec les artistes, etc.)

Le CAIRN centre d’art fait partie de BOTOX(S), réseau d’art contemporain Alpes et Riviera, de d.c.a / association française de développement des centres d’art contemporain et du réseau ELAN (European Land Art Network).

Le CAIRN centre d’art bénéficie du soutien financier du Ministère de la culture/DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi que de la ville de Digne-les-Bains. 

 

Exposition « Quand j’aurais du vent dans mon crâne » de Nicolas Rubinstein, 2015

 

Exposition « Ichthyosaurus » de Mark Dion, 2003