Exposition

Vivre à en crever – Gilles Miquelis

«  Les clopeurs sont à la croisée du documentaire, empruntés directement à une peinture du 19ème, visages d’anges, sortis d’un casting de jeunes premier de la nouvelle vague. Une sorte de strip-tease communautaire. Le récit pictural d’un contemplatif qui donne à voir ce qu’il a dérobé au quotidien, à l’instant x où l’ordinaire se confond […]

«  Les clopeurs sont à la croisée du documentaire, empruntés directement à une peinture du 19ème, visages d’anges, sortis d’un casting de jeunes premier de la nouvelle vague.
Une sorte de strip-tease communautaire. Le récit pictural d’un contemplatif qui donne à voir ce qu’il a dérobé au quotidien, à l’instant x où l’ordinaire se confond avec l’extraordinaire… »
miquelis
Haut de page