Evénements Botoxs, Les Visiteurs du Samedi

LES VISITEURS DU SAMEDI 25 JUIN

BOTOX(S) adapte ses tarifs !  Visites à pied  : 15€*/personne Visites en bus  : 20€*/personne Ces tarifs comprennent les transports, la gratuité d’accès aux musées, l’accompagnement, les visites guidées et le verre de fin de parcours.   Rendez-vous à 14h30 dans les jardins de la Villa Arson, 20, avenue Stephen Liégeard 06105 Nice. Le reste de la visite se fera […]

Visiteurs25juin

BOTOX(S) adapte ses tarifs ! 

Visites à pied  : 15€*/personne

Visites en bus  : 20€*/personne

Ces tarifs comprennent les transports, la gratuité d’accès aux musées, l’accompagnement, les visites guidées et le verre de fin de parcours.

 

Rendez-vous à 14h30 dans les jardins de la Villa Arson, 20, avenue Stephen Liégeard 06105 Nice. Le reste de la visite se fera à pied et en tramway

Inscription via le formulaire en ligne  cliquer ici 

FlyerVisiteursduSAmedi25Juin2016Caroline

— 14h45-15h15 L’ECLAT

MOVIMENTA

Découverte des activités cinéma de L’ECLAT et de son programme collaboratif autour de l’image-mouvement «MOVIMENTA»

Par Estelle Macé, Directrice adjointe, déléguée à l’action culturelle cinématographique

Pour en savoir plus : cliquer ici

La galerie Catherine Issert est heureuse de présenter du 20 mai au 2 juillet 2016 une sélection d’œuvres récentes et inédites de Jean-Charles Blais. Représenté par la galerie Catherine Issert depuis 1983, cet artiste né en 1956 s’est fait connaître dans les années quatre-vingt pour ses peintures sur affiches arrachées.


— 15h15-16h45  VILLA ARSON

 3 expositions simultanées : Blue Sky Catastrophe | Emmanuelle Lainé | Eva Barto

La Villa Arson invite la Fondation Izolyatsia (Kiev, Ukraine) à produire une exposition intitulée BLUE SKY CATASTROPHE, réalisée par le collectif zhúzhalka group, fondé par Victor Corwic, Vyacheslav Sokolov et Roman Yukhimchyuk. Des événements politiques ukrainiens de ces dernières années à d’autres types de crises survenues dans le monde, ces artistes appréhendent ces moments critiques de l’histoire sous l’angle de leur vicissitude ou de leur potentialité à provoquer des changements.

Pour en savoir plus : cliquer ici

Emmanuelle Lainé a investi la galerie du Patio durant sa résidence pour produire une exposition dans un esprit de totale expérimentation, mettant en abîme le lieu et les objets, et renforçant son entreprise d’illusion et de décloisonnement de l’espace de manière inédite, notamment par l’usage d’images vidéo.

Pour en savoir plus : cliquer ici

À partir de l’histoire de Pierre-Joseph Arson, de sa quête mystique de l’absolu et de pouvoir, Eva Barto développe le projet : to set property on fire en puisant dans les univers des jeux d’argent, de la bourse et de la recherche constante du gain, pour créer dans l’espace de la galerie des Cyprès une « zone spéculative » tout en déjouant les repères habituels d’une exposition.

Pour en savoir plus : cliquer ici

Découverte de l’œuvre de Caroline Bouissou  «Observatoire», dans le jardin de la Villa

Observatoire (2015) Tôle de métal ajourée 200 x 200

Observatoire (2015)
Tôle de métal ajourée
200 x 200

Les jardins de la Villa Arson accueillent durant l’été une œuvre de Caroline Bouissou, Observatoire(2015), une sculpture active dans l’espace. Prétexte à observer où le motif régulier du découpage aux formes géométriques simples composées de carrés, d’hexagones… se complexifie en se multipliant et en s’additionnant. De cette écriture géométrique découpée à même le paysage se dégagent la répétition et la nature. Le motif sur le motif.

Visite guidée par un des médiateurs de la Villa Arson

« De Warhol à Basquiat» offre un voyage au cœur de la collection d’Yvon Lambert, où ces deux grandes figures tutélaires de l’art contemporain symbolisent les thématiques retenues dans cette nouvelle exposition : la peinture sous toutes ses formes, l’image, la représentation telle une icône moderne, l’instantané telle


— 17h15-18h00  MAISON ABANDONNEE [VILLA CAMELINE]

Caroline Rivalan – Maison Abandonnée

« Dissipation » – Caroline Rivalan

Cette exposition se présente comme une sorte de parcours, une déambulation. Il y a la possibilité d’une amorce de narration ouverte, comme un spectre romanesque, flottant. L’univers ainsi créé par l’artiste se trouve à mi-chemin entre drôlerie et sordide, précaire et précieux, pavé d’éléments pouvant ou ayant servi à une sorte de rituel, dont l’artiste préfère laisser l’imagination du visiteur l’inventer ou le re -créer.

L’invitation de Caroline Rivalan est claire : Perdez-vous dans l’exposition et racontez-vous vous – même cette histoire au fil des pièces …

Visite de l’exposition par l’artiste et Hélène Fincker, propriétaire des lieux

Pour en savoir plus : cliquer ici

+ Verre  de fin de parcours


Accompagnatrice : Elsa Comiot – 06 64 13 22 29

* + 5€ d’adhésion au réseau lors de la première visite de l’année

 

 

 

 

Haut de page