Exposition

SUITECOMBOLOGIQUE

Cédric Teisseire et Stéphanie Marin Une installation de design et peintures  du 18 juin au 6 août 2011 Vernissage le vendredi 17 juin à partir de 16h  La galerie Sandrine Mons est heureuse de proposer l’installation Suitecombologique, projet à quatre mains à la croisée de deux pratiques ; la peinture et le design. Dans le cadre de […]

Cédric Teisseire et Stéphanie Marin 
Une installation de design et peintures 

du 18 juin au 6 août 2011 
Vernissage le vendredi 17 juin à partir de 16h 

La galerie Sandrine Mons est heureuse de proposer l’installation Suitecombologique, projet à quatre mains à la croisée de deux pratiques ; la peinture et le design. Dans le cadre de la manifestation de L’Art contemporain et la Côte d’Azur – Un territoire pour l’expérimentation, 1951-2011, la galerie donne carte blanche à Cédric Teisseire qui s’en est saisi en invitant à son tour Stéphanie Marin – une des rares créatrices de design de la région – à venir partager l’espace d’exposition LOFT. Sur ce terrain habituellement dévolu au design – mais où se sont déjà intriquées élégamment à maintes reprises des œuvres choisies par la galerie – Stéphanie Marin et Cédric Teisseire proposent une Suitecombologique, un lieu, une idée, un théâtre des opérations sur lequel vient se croiser leur pratique, leur recherche. Par ce néologisme de forme, il n’est pas question d’opposer les desseins de ces activités mais plutôt d’en identifier les distinctions ainsi que les affinités. En se frottant à leurs processus d’élaboration, à leurs principes de création, cette Suitecombologique suggère de dessiner les contours d’un cercle vertueux qui révèle une zone de complicité entre la matière et l’immatériel. 

Une sélection de monochromes dans les nuances de bleu glacé, rose et grège dialoguera dans les vitrines du showroom avec les compositions modulables Le Hasard, une série limitée de pièces inédites de Stéphanie Marin pour SMARIN.

BD_CTeisseire_001

Cédric Teisseire, « Saw city Destroyed Same »
laque sur Dibond, 150 x 150 cm, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cédric TEISSEIRE (Né en 1968 – vit et travaille à Nice) 

Issu de la villa Arson de Nice, Cédric Teisseire est aussi le co-fondateur de la Station à Nice, un espace consacré à la création contemporaine. L’artiste met en avant les éléments qui constituent la peinture et ses principes d’élaboration. L’acte de peindre, la couleur, le tableau, les intentions et la composition forment un ensemble indissociable à la réflexion sur la peinture où la prédominance du réel prend une place essentielle. Il explore divers « territoires de la peinture », peinture qui, dans son travail, devient presque indépendante de la surface du tableau. Tous les procédés d’élaboration de ses peintures sont décelables, Cédric montre à la fois la manière dont l’œuvre a été produite et le résultat, prouvant alors que toute peinture est un acte matériel dans lequel le processus prend une place prépondérante dans le but de s’ouvrir vers le caractère immatériel de ce médium. Dérision, déception, aversion ou subversion ? C’est tout un peu à la fois que l’on retrouve dans le travail de Cédric Teisseire.

 

SMARIN, "Le hasard", 2001

SMARIN, « Le hasard », 2001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stéphanie MARIN (Née en 1973 – vit et travaille à Nice) 

Entre pragmatisme et surréalisme. Sous des formes abouties et décalées, ses projets rappellent l’étroitesse du lien entre art et design. Son univers est naturel, anticonformiste et ludique. Elle appréhende une autre façon de vivre l’espace et le mouvement dans l’intérieur contemporain. Une réflexion qui s’articule autour de notre relation à l’environnement, du besoin de nous rappeler et d’expérimenter la Nature. Des objets métaphores, utiles et beaux pour un habitat nouveau.L’espace intérieur devenu un paysage imaginaire, territoire intime de nos invisibles voyages.

Haut de page