Scénocosme, Empathie

"Scénocosme" est un couple d’artistes qui réunit Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt.

L’événement en images

1/1

Leurs créations singulières prennent forme à travers diverses expressions : installations immersives, art plastique, art numérique, art sonore.

Leur démarche porte sur la création d’œuvres interactives, qui réagissent à la présence et aux mouvements des visiteurs.

Le Musée ouvre une nouvelle page et vous propose de découvrir un registre de création innovant : celui des arts numériques, des créations interactives et immersives. L’exposition présente un parcours d’œuvres de Scenocosme, un couple d’artistes qui réunit Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt. Artistes plasticiens, ils détournent diverses technologies pour inventer des œuvres d’art interactives : les installations évoluent en réaction aux mouvements et déplacements des visiteurs. En distillant la technologie numérique, Anaïs et Gregory en font ressortir des essences de rêve et de poésie. Ils en utilisent la partie vivante, sensible voire fragile. La spécificité de leur démarche est de travailler à une rencontre sensible entre dimension technologique et éléments “naturels” : végétal, pierres, bois, plumes… La plupart de leurs œuvres perçoivent diverses relations invisibles entre les corps et l’environnement du visiteur. Elles rendent sensibles les variations énergétiques infimes en proposant des mises en scène interactives où les spectateurs vivent des expériences sensorielles. Autant d’invitations à partager un rapport au monde où chacun de nous est dans un rapport “d’empathie” avec son environnement.

Les œuvres de Scénocosme sont présentées dans de nombreux musées, centres d’art contemporain et festivals d’art numérique dans le monde :

France (Lille3000, Ososphere, Scopitone, Seconde Nature), Allemagne, Espagne, Royaume-Uni, Pologne, Turquie, USA, Canada, Brésil, Australie, Chine, Corée.

Les deux artistes ont reçu plusieurs prix internationaux pour leurs œuvres interactives tels que “The Lumen Prize Silver Award” (Londres), “The Human Interface Award” / Phaeno museum (Allemagne), “Le Prix Qwar

Arts New Media” (Paris), “Le Trophée LumiVille” (Lyon),“ Le Prix de la création Arts visuels et technologies” (Enghien-les-Bains) etc.

Haut de page