Exposition

POESIE ACTION

Bernard Heidsieckdu 18 février au 22 mai 2011Vernissage le 17 février de 14h à 21h Galeries du patio et des cyprès                                     Né à Paris en 1928, Bernard Heidsieck décide de rompre au milieu des années 50 avec […]

Bernard Heidsieck
du 18 février au 22 mai 2011
Vernissage le 17 février de 14h à 21h

Galeries du patio et des cyprès
bheidsieck

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Né à Paris en 1928, Bernard Heidsieck décide de rompre au milieu des années 50 avec la poésie écrite, pour la sortir hors du livre. À une poésie passive, il oppose une poésie active, « debout » selon sa propre expression. Il est l’un des créateurs, à partir de 1955, de la Poésie Sonore et, en 1962, de la Poésie Action. Il utilise dès 1959 le magnétophone comme moyen d’écriture et de retransmission complémentaire, ouvrant ainsi ses recherches à des champs d’expérimentation nouveaux.
L’exposition produite à la Villa Arson est la première qui réunira une vingtaine de pièces sonores. Toutes les oeuvres seront extraites de ses principaux poèmes. L’espace labyrinthique du centre d’art permettra de composer une véritable déambulation dans la voix et dans les mots de l’artiste, rendant sa présence la plus
incarnée possible afin de restituer sa dimension corporelle et plastique, sa matérialité.

La Villa Arson et Les Presses du Réel publieront pour l’occasion une édition consacrée aux textes originaux de Bernard Heidsieck (sortie prévue en mai 2011).

Commissariat : Éric Mangion, directeur du Centre National d’Art Contemporain de la Villa Arson.
Chargés de production de l’exposition : Pascal Broccolichi et Arnaud Maguet, artistes et enseignants à la Villa Arson.

L’exposition Bernard Heidsieck s’inscrit dans le cadre de l’atelier de recherche et de création (ARC) LittOral mené en collaboration avec l’école d’art de la Villa Arson (sous la coordination de Patrice Blouin, Arnaud Labelle-Rojoux et Joseph Mouton).

Haut de page