Plein soleil, exposition de Caroline Bouissou

Exposition

Plein soleil, exposition de Caroline Bouissou

Plein soleil, exposition de Caroline Bouissou

Comment naissent les images ? Comment percevons-nous ? Quelle part d’expérience partageons-nous ? Artiste pluridisciplinaire, Caroline Bouissou interroge notre rapport au monde au travers de dispositifs immersifs où l’expérimentation et l’humour tiennent une place prépondérante. Expériences esthétiques au confluent de l’histoire de l’art, des sciences et de l’anthropologie, ces dispositifs prennent la forme de lieux/installations, […]

Comment naissent les images ?
Comment percevons-nous ?
Quelle part d’expérience partageons-nous ?

Artiste pluridisciplinaire, Caroline Bouissou interroge notre rapport au monde au travers de dispositifs immersifs où l’expérimentation et l’humour tiennent une place prépondérante.

Expériences esthétiques au confluent de l’histoire de l’art, des sciences et de l’anthropologie, ces dispositifs prennent la forme de lieux/installations, d’objets/sculptures, de déplacements/performances qui invitent à se défaire d’une relation statique pour s’interroger sur les processus d’expérience et de mémoire qui font, défont et refont les relations que nous entretenons aux images.

L’installation, la photographie, le son ou la performance participent d’une même intention : inciter à dé- ployer son imaginaire dans des espaces intermédiaires aménagés par l’artiste où la subjectivité du regar- deur opère. Une connivence entre le public et les propositions de l’artiste qui est au cœur du travail de Caroline Bouissou et vise à engager le spectateur dans un processus de création.

S’inscrivant dans la continuité de ce champ potentiel d’expériences suggestives, l’exposition Plein Soleil propose la mise en lumière de processus de fabrication d’images.

Pour cette exposition présentée à la galerie Le 22, Caroline Bouissou met en scène des artéfacts – dispo- sitifs techniques et protocoles d’expérimentation – empruntés au domaine des sciences et des éléments d’archéologies fictionnelles pour produire à partir de récits fragmentaires une généalogie des images et de leurs conditions d’émergences.

Plus d’infos :

http://www.le22ruededijon.com/

http://carolinebouissou.com/

 

Pour prolonger l’exposition…

A découvrir dans le jardin du Monastère de Cimiez, la sculpture cinétique Observatoire* de Caroline Bouissou

Observatoire, 2015, sculpture active, 200 x 400 x 1,5 cm

« Prétexte à observer où le motif régulier du découpage aux formes géométriques simples composées de carrés, d’hexagones… se complexifie en se multipliant et en s’additionnant. Les motifs reprenant des motifs classiques d’abstraction végétale orientaux aussi bien qu’occidentaux, jouent avec le jardin dans lequel elle se trouve et que l’on voit à travers. De cette écriture géométrique découpée à même le paysage se dégagent la répétition et la nature. Le motif sur le motif »

*Lauréate d’une bourse de création de la ville de Cahors et CJJ

Haut de page