Exposition

PAPER TIGER WHISKY SOAP THEATRE (DADA NICE)
 SONIA BOYCE

PAPER TIGER WHISKY SOAP THEATRE (DADA NICE) SONIA BOYCE Commissariat : Sophie Orlando La première exposition de l’année (31 janvier – 30 avril 2016), Paper Tiger Whisky Soap Theatre (Dada Nice), prévue dans la galerie carrée du centre d’art, est consacrée à Sonia Boyce, artiste britannique. Adepte de pratiques collaboratives mêlant musique, performance, vidéo et installation, Sonia Boyce […]

PAPER TIGER WHISKY SOAP THEATRE (DADA NICE)
SONIA BOYCE
Commissariat : Sophie Orlando

La première exposition de l’année (31 janvier – 30 avril 2016), Paper Tiger Whisky Soap Theatre (Dada Nice), prévue dans la galerie carrée du centre d’art, est consacrée à Sonia Boyce, artiste britannique.

Sonia Boyce

Adepte de pratiques collaboratives mêlant musique, performance, vidéo et installation, Sonia Boyce effectue une résidence sur place entre octobre 2015 et janvier 2016 dans laquelle elle produit, notamment avec Vânia Gala (chorégraphe) et Astronautalis (chanteur hip hop) et les étudiants de l’école, une performance filmée au sein de l’architecture brutaliste de la Villa Arson, montée puis présentée dans l’exposition sous la forme d’une installation.

Le commissariat de cette exposition est confié à Sophie Orlando, historienne de l’art, chercheure et professeure à la Villa Arson, qui effectue depuis 2006 des recherches sur les Black Artists en Europe.

Sous le titre Paper Tiger Whisky Soap Theatre (Dada Nice), l’exposition se concentre sur les relations entre Jazz-Scat et l’héritage du corps en mouvement Dada. Ce dialogue fait suite au travail engagé par l’artiste dans Exquisite Cacophony, performance filmée produite pour la Biennale de Venise 2015.

Rencontres

Des rencontres autour de l’exposition sont organisées les 3 et 4 mars 2016, avec notamment la participation de Cécile Bargues, Sonia Boyce, Lotte Arndt, Vincent Meessen (à confirmer) et Kapwani Kiwanga (à confirmer).

Publication

Une publication est prévue chez Sternberg Press (Berlin), tandis que l’exposition se prolongera sous différentes formes jusqu’en mai 2017 dans les centres d’art suivants : Intitute of Contemporary Arts (Londres), East Side Project (Birmingham), Tyneside (Newcastle)

et Mewo Kunsthall (Memmingen).

Informations & documentation sur l’exposition, les oeuvres, les visites accompagnées le programme de rencontres à consulter à partir du 30/01/2016 sur : guide.villa-arson.org

Les 3 et 4 mars 2016
Programme associé | Rencontres & interventions autour de l’exposition

Sonia Boyce Programme associé

Ces rencontres sont organisées pour tous les publics de manière à appréhender le travail de Sonia Boyce dans ses dimensions artistiques, contextuelles et historiques, à travers des interventions de commissaires, historiens de l’art, critiques ainsi que la projection d’un film et une performance.

Jeudi 3 mars

14h – ouverture par Jean-Pierre Simon, directeur de la Villa Arson
14h15 – introduction par Sophie Orlando, historienne de l’art et commissaire de l’exposition
14h45 – Sonia Boyce, artiste : « In the process, someone became a cat and another became a seal »
15h30 – Cécile Bargues, historienne de l’art : « Dada, la danse, le fantôme »
17h – Bonaventure Soh Bejeng Ndikung, commissaire d’expositions : « Looking at Akinbode Akinbiyi and Ben Patterson to Answer Curtis Mayfield’s Calls in We the People Who Are Darker Than Blue »
17h30 – Lotte Arndt, critique : « Connexions transcontinentales et transhistoriques : Sammy Baloji »
19h – Film : Reece Auguiste, Twilight City, 52 min, 1989. Black Audio Film Collective.
Présentation du film par Sophie Orlando. En partenariat avec L’ECLAT.

Vendredi 4 mars

14h, 14h30 et 15h – performances : Latifa Laâbissi, « Samouraï » (5′) et « Phasme » (9′)

(3 fois dans l’après-midi)

Interventions en français et en anglais. Grand amphi. Entrée libre.

 Programme détaillé 

Entrée libre. Réservation recommandée à colloque@villa-arson.org

Haut de page