Exposition, Performance, Rencontres, Visite

Nuit Européenne des Musées à l’eac.

Ouverture de la Donation Albers-Honegger de 18h à 22h / entrée libre selon places disponibles De 17h à 19h, Anne Pesce et la pianiste Eve Risser proposent un moment musical dans le dispositif La leçon de musique. Le seul parce que sans pourquoi possible   L’eac. présente dans un dispositif spécifiquement conçu pour l’occasion les œuvres […]

Ouverture de la Donation Albers-Honegger de 18h à 22h / entrée libre selon places disponibles


De 17h à 19h, Anne Pesce et la pianiste Eve Risser proposent un moment musical dans le dispositif La leçon de musique.
Le seul parce que sans pourquoi possible

Anne Pesce, La leçon de musique, la deuxième mesure, 2017 © Anne Pesce

 

L’eac. présente dans un dispositif spécifiquement conçu pour l’occasion les œuvres récentes de l’artiste. Ses peintures s’organisent sur le mode de la « résonance » chère tout autant à Cézanne qu’à Schubert. Il est ici question de couleurs sonores, de timbres et d’harmoniques, de rythmes et de mouvements.

À l’occasion de la Nuit européenne des Musées, Anne Pesce et la pianiste Eve Risser proposent un moment musical dans l’exposition le samedi 19 mai de 17h à 19h. Eve Risser compose « Le seul parce que sans pourquoi possible » : une transcription au piano des peintures d’Anne Pesce qui redeviennent alors, le temps d’un concert « les plaines et les reliefs, surfaces de l’espace ».

Entrée libre le samedi 19 mai dans la mesure des places disponibles

L’installation des œuvres d’Anne Pesce sera visible la semaine suivante jusqu’au 27 mai.


Si je devais dire… il me faudrait être Agnes Martin, Franz Schubert, Paul Cézanne, Lee Lozano

La résonance principe de composition avec Cézanne et Schubert.

Les horizontales et verticales et obliques dans mes peintures ne sont pas les structures de composition mais elles sont lʼordre de mon déplacement dans l’espace.
Dans mes peintures couleurs sonores, timbres et harmoniques, teintes tonalités et valeurs.
Mes gestes de peintre réagissent aux atteintes des masses colorées résonnantes qui me percutent, tant leurs fréquences sont sonores, elles attaquent et se diffusent. La distance entre mes touches est une proximité qui se mesure à la force d’attraction des masses colorées. L’ordre de répartition de mes couleurs sonores répond aux teintes, tonalités, valeurs, timbres et harmoniques, dans le temps de l’instant et sur la surface.
À ce moment là, il y a une seule et unique configuration, à moi de la résoudre.

« Le seul parce que sans pourquoi possible »
Une transcription pour piano de Eve Risser de mes peintures.

Merci à Cécile Pesce, un regard bien tempéré et un précieux esprit.

Anne Pesce


ANNE PESCE est née en 1963 à Pantin.

Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris Cergy, ENSAPC. Elle vit et travaille à Vence. Elle est représentée par la galerie Catherine Issert, Saint-Paul de Vence. Elle enseigne à l’ École Municipale d’Arts Plastiques, Nice.
http://annepesce.com

 

EVE RISSER est née en 1982 à Colmar.

Eve Risser débute sa carrière musicale comme flûtiste et pianiste de musique de chambre.
Actuellement, Eve Risser poursuit sa carrière professionnelle principalement à Paris comme programmatrice de concerts et co-productrice du label Umlaut. En juin 2016, elle sort un double album en collaboration avec la soprano Donatienne Michel-Dansac des œuvres de Georges Aperghis Tourbillons (avec un texte d’Olivier Cadiot) et une nouvelle version de Récitations.
https://www.everisser.com

Haut de page