Nazanin Pouyandeh, la tentation

Exposition

Nazanin Pouyandeh, la tentation

Nazanin Pouyandeh, la tentation

Cet été, la Mairie de Cannes expose au Suquet des Artistes, lieu dédié à la jeune création, l’œuvre de Nazanin Pouyandeh, l’une des artistes françaises les plus singulières de sa génération. Du 14 juin au 3 novembre 2019, le public pourra découvrir un ensemble très complet de l’œuvre de l’artiste. L’exposition présente en effet 44 […]

Cet été, la Mairie de Cannes expose au Suquet des Artistes, lieu dédié à la jeune création, l’œuvre de Nazanin Pouyandeh, l’une des artistes françaises les plus singulières de sa génération. Du 14 juin au 3 novembre 2019, le public pourra découvrir un ensemble très complet de l’œuvre de l’artiste. L’exposition présente en effet 44 tableaux de 2008 à 2009, témoignant du caractère onirique et inquiétant d’une peinture qui interroge les représentations collectives et la place des femmes dans nos images mentales, sans jamais délivrer aucune réponse immédiate.

Nazanin Pouyandeh est née à Téhéran en septembre 1981 dans une famille d’intellectuels. Après l’assassinat dans des circonstances non élucidées en décembre 1998 de son père, Mohammad Jafar Pouyandeh, écrivain, traducteur et défenseur des droits de l’homme, elle s’installe seule, en France, à l’âge de 18 ans. Titulaire d’une bourse française, elle est diplômée en 2005 de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.

Une visite guidée par Numa Hambursin, commissaire de l’exposition et directeur du Pôle Art Moderne et Contemporain de Cannes (PAMoCC) est proposée le 24 juillet à 17h.

Haut de page