Conférence, Performance, Projection, Rencontres

Myriam Mihindou, Présentation de vidéo performance comme trace d’un récit et creuset de l’image en sa présence

  En partenariat avec les musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes Myriam Mihindou incarne la figure de l’artiste comme passeur. D’origine franco-gabonaise, elle s’est toujours trouvée dans une posture d’intermédiaire entre les cultures, naviguant d’une rive à l’autre avec curiosité et empathie. Son travail d’artiste naît et se nourrit de cette expérience transculturelle des […]

 

En partenariat avec les musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes

Myriam Mihindou incarne la figure de l’artiste comme passeur. D’origine franco-gabonaise, elle s’est toujours trouvée dans une posture d’intermédiaire entre les cultures, naviguant d’une rive à l’autre avec curiosité et empathie. Son travail d’artiste naît et se nourrit de cette expérience transculturelle des rapports humains mais aussi du travail de la matière. Il porte, au travers d’une pratique basée sur la performance, la photographie, la vidéo et la sculpture, sur des questions sociales majeures telles que le statut des femmes, le postcolonialisme ou encore la crise environnementale.

Myriam Mihindou est née en 1964 à Libreville, Gabon. Elle vit et travaille à Paris, France et à l’étranger. Elle est représentée en France par la Galerie Maïa Muller.

Cette soirée s’inscrit dans le cadre de la nouvelle exposition de l’artiste, « Transmissions », organisée du 3 février au 14 mai 2018, par les musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes au Musée national Pablo Picasso, La Guerre et la Paix – Vallauris, dans le cadre de la série des invitations faites par les musées nationaux du XXe des Alpes-Maritimes à des artistes contemporains.

Haut de page