Conférence, Exposition, Rencontres

Rencontre avec Mathieu Mercier à la Villa Sauber

L’artiste Mathieu Mercier présente la version éditée de « de ou par Marcel Duchamp ou Rrose Selavy » communément nommé « la Boîte-en-valise ». « Je veux faire quelque chose, un album d’à peu près tout ce que j’ai réalisé ». Marcel Duchamp Produite par Marcel Duchamp en 1941, la première Boîte-en-valise réunit alors 69 reproductions de ses œuvres, telles […]

L’artiste Mathieu Mercier présente la version éditée de « de ou par Marcel Duchamp ou Rrose Selavy » communément nommé « la Boîte-en-valise ».

De et par Marcel Duchamp ou Rrose Selavy (La Boîte-en-valise), éditée par Mathieu Mercier, 2015, Verlag der Buchhandlung Walther König. Photo : Mathieu Mercier

« Je veux faire quelque chose, un album d’à peu près tout ce que j’ai réalisé ». Marcel Duchamp

Produite par Marcel Duchamp en 1941, la première Boîte-en-valise réunit alors 69 reproductions de ses œuvres, telles que le Grand Verre, Fontaine ou Air de Paris. Jusqu’en 1968 sept versions seront réalisées (de la « Série A » à la « Série G »). 450 exemplaires au total présents dans les plus grands musées du monde, dont le Centre Pompidou qui prête au NMNM son exemplaire de la série F dans le cadre de l’exposition The Fountain Archives 2008-2017 de Saâdane Afif.

En 2015, avec l’aide des ayant-droits de Duchamp et le concours de l’éditeur allemand Koenig, Mathieu Mercier réédite une nouvelle version de La Boîte-en-valise, réunissant 81 items et réduite de 6% pour éviter toute confusion avec l’originale.  En portant l’édition à 3000 exemplaires, Mathieu Mercier met à la portée du plus grand nombre le « musée portatif » de l’inventeur du ready-made.

La rencontre sera l’occasion de présenter cette édition prêtée par le Pavillon Bosio, Ecole Supérieur d’Art Plastique de la Ville de Monaco et de retracer l’histoire de cette œuvre sérielle et didactique.

Mathieu Mercier vit et travaille à Paris, il mène une réflexion sur la définition de la place de l’objet à la fois dans l’industrie de la consommation et dans le champ de l’art. Sa recherche se traduit par un questionnement permanent sur les fonctions symboliques et utilitaires des objets.

Parallèlement à son travail d’artiste, il a réalisé plusieurs expositions en tant que commissaire. Il est représenté par la Galerie Mehdi Chouakri à Berlin, Galleria Massimo Minini à Brescia, Galerie Lange&Pult à Zürich, Galerie Ignacio Liprandi à Buenos Aires, Galerie Luis Adelantado à Valencia et Paul Kasmin Gallery à NYC.

Il est lauréat du Prix Marcel Duchamp en 2003.

Haut de page