Exposition

La bouteille à l’encre, Exposition de Franck Saïssi

  La bouteille à l’encre, c’est une situation embrouillée, un problème épineux, voire impossible à résoudre. À travers une bouteille d’encre, même vide, difficile d’y voir clair ; et pourtant, il suffit parfois de quelques traces d’encre pour rendre visible, prendre du recul, trouver le début d’une solution. Qu’il soit d’origine mentale, inspiré par la […]

 

La bouteille à l’encre, c’est une situation embrouillée, un problème épineux, voire impossible à résoudre.
À travers une bouteille d’encre, même vide, difficile d’y voir clair ; et pourtant, il suffit parfois de quelques traces d’encre pour rendre visible, prendre du recul, trouver le début d’une solution.
Qu’il soit d’origine mentale, inspiré par la nature ou en écho à un affect, le dessin vient combler un vide.
Face à l’absurdité du monde, cet espace de liberté est indispensable à mon équilibre. Le dessin, au delà du geste sur le papier, est aussi source de rencontres, de partages, il donne une saveur particulière à la vie.

Franck Saïssi

Artiste sans école ni chapelle, Franck Saïssi a cependant étudié deux ans le dessin à Lyon dans les années 90. Depuis, son travail s’articule autour de l’encre de chine sur des papiers imprimés, récupérés au fil des rues, recyclés par le dessin et enrichis de nouvelles histoires.
Livres, partitions, cartes maritimes, etc., deviennent support de projection et terrain d’expérimentation.

Il participe à plusieurs expositions collectives : Abbey contemporary Art en Italie, à Nice à l’Espace à Débattre et à Vendre, au Palais Idéal du Facteur Cheval avec Ben…
Depuis 2017, il travaille en collaboration avec la Galerie Depardieu.

Haut de page