Ateliers, Exposition, Projection, Rencontres, Visite

Journées Européennes du Patrimoine 2017

  Marathon École de Nice : Patrimoine laboratoire d’expérimentations À l’occasion de « Nice 2017. École(s) de Nice », le MAMAC, avec les expositions « À propos de Nice : 1947-1977 » et « Noël Dolla. Restructurations spatiales » à la galerie des Ponchettes retrace l’émulation artistique de cette période. « Baguenaude niçoise » Parcours […]

Martial RAYSSE – Soudain l’été dernier, 1963
(126 x 227 x 58 cm) – Assemblage – Peinture acrylique sur toile, photographie, chapeau de paille, serviette éponge
Achat de l’Etat 1968, attribution 1976 – Inv. AM 1976-1010
Collection Centre Pompidou, Paris – Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle
© Centre Pompidou, MNAMCCI/Philippe Migeat/Dist. RMN-GP / ADAGP, Paris, 2017

 

Marathon École de Nice : Patrimoine laboratoire d’expérimentations

À l’occasion de « Nice 2017. École(s) de Nice », le MAMAC, avec les expositions « À propos de Nice : 1947-1977 » et « Noël Dolla. Restructurations spatiales » à la galerie des Ponchettes retrace l’émulation artistique de cette période.

« Baguenaude niçoise » Parcours dans la ville – Départ du MAMAC – Samedi à 10h et 16h – Durée : 1h30

Réservations : lelia.mori@ville-nice.fr

Camille Paulhan vous invite à une baguenaude dans le centre de Nice, autour d’une histoire fantasmée et décalée de l’autoproclamée « École de Nice ». Au programme : récits de poussières bleues, performances dans les poubelles, escargots peintres, bras cassés, draps de trousseau, toiles d’araignées… Sur une idée originale de Camille Paulhan, développée à l’occasion de sa résidence ACROSS à Nice – une invitation de « thankyouforcoming », avril 2017.

Projections autour de l’École de Nice

Samedi et dimanche de 10h à 18h – Auditorium du MAMAC

« Un « peu » de Jean Mas dans l’esprit de l’École de Nice »

Samedi à 11h – Auditorium du MAMAC

Sous une forme de conférence-action, l’artiste Jean Mas présentera ses réalisations. Il fera état de ses considérations diverses qui, de la « cage à mouches » au « Peu », animent son réseau de pensée.

« Games AFTER the Cedilla »

Samedi à 14h et 16h30 – 3e étage du MAMAC

Projet éducatif et culturel inspiré de « La Cédille qui sourit », librairie-boutique-galerie installée à Villefranche-sur-Mer de septembre 1965 à mars 1968, créé par l’Américain George Brecht et le Français Robert Filliou. « Games AFTER the Cedilla » consiste à impliquer les élèves dans l’invention, la conception et la réalisation des jeux. Ils invitent les visiteurs à jouer tout au long de la journée.

« La Virgouleta que fa bouqueta »

Samedi à 17h – Présentation théâtrale au Théâtre Françis Gag

« La Virgouleta que fa bouqueta » est un spectacle pédagogique écrit et interprété par la troupe du « Pichin teatre de Barba Martin » du Collège Port Lympia. Un groupe d’élèves de 4e s’est intéressé à l’histoire d’un duo de créateurs, Robert Filliou et George Brecht.

« Hommage à Éliane Radigue »

Samedi à 15h – Salle 1 de l’exposition

En 1952, Éliane Radigue enregistre à Nice les éléments – l’air, l’eau, la terre – pour donner à les entendre, quelques années plus tard, dans une pièce sonore Elemental I (1968) avec le larsen comme unique élément sonore. À partir des années 2000, Éliane Radigue collabore avec le bassiste et compositeur électronique Kasper T. Toeplitz ; ils recréent ensemble sa toute première œuvre instrumentale et l’intitulent Elemental II. Fruit d’une nouvelle transmission, l’œuvre, est actualisée par Arthur Arsenne, élève de Gaël Navard et Michel Pascal au Conservatoire de Nice en collaboration avec Kasper T. Toeplitz.

« À propos de Nice : 1947-1977 »

À l’occasion de « Nice 2017. École(s) de Nice »

Dimanche à 15h – Visite commentée – Réservations obligatoires : lelia.mori@ville-nice.fr

 

GALERIE DES PONCHETTES

77, quai des États-Unis

04 93 62 31 24 – www.mamac-nice.org

 

« Noël Dolla. Restructurations spatiales »

À l’occasion de « Nice 2017. École(s) de Nice »

Dimanche à 11h

Visite buissonnière autour de l’exposition

Haut de page