Exposition

EVA BARTO : TO SET PROPERTY ON FIRE

EVA BARTO : TO SET PROPERTY ON FIRE Galerie des Cyprès Du 5 juin au 29 août 2016 Vernissage le samedi 4 juin à 18h Le projet : To set property on fire se développe à partir de l’histoire de Pierre-Joseph Arson qui, au début du XIXe siècle, dilapide sa fortune sous l’emprise du célèbre mathématicien Josef […]

EVA BARTO : TO SET PROPERTY ON FIRE

Eva Barto

Galerie des Cyprès
Du 5 juin au 29 août 2016
Vernissage le samedi 4 juin à 18h

Le projet : To set property on fire se développe à partir de l’histoire de Pierre-Joseph Arson qui, au début du XIXe siècle, dilapide sa fortune sous l’emprise du célèbre mathématicien Josef Hoëné-Wronski dans la recherche d’un absolu perdu d’avance.

Cette histoire inspira Honoré de Balzac dans son roman « La recherche de l’absolu » dans lequel le personnage Balthazar Claës précipite sa famille à la faillite au profit d’une quête tout aussi vaine, celle de transformer le métal en or.

Cette frénésie du gain par la transformation de la matière éprouvée par Balthazar Claës et ce désir effréné du pouvoir qui anime Pierre-Joseph Arson, sont des obsessions déterminantes dont Eva Barto s’empare afin de les confronter et de les inscrire dans l’espace de la galerie des Cyprès du centre d’art, transformé pour l’occasion en zone spéculative.

L’exposition puise ainsi autant dans un univers de négociations boursières que dans les salles de jeux d’argents où l’objectif est avant tout celui d’un gain constant. Les structures et objets sont destitués de leurs usages, laissant apparaître des formes parcellaires et éclatées. Les résidus matériels de cette ruine deviennent des monnaies de nécessité qui circulent uniquement dans les circuits non officiels.

Eva Barto remet en cause l’économie de l’exposition en détournant les moyens propres à sa réalisation, au risque ambigu de la perte, notamment par la mise en péril du budget de l’exposition dans l’investissement d’une partie de la somme allouée pour des actions hors des murs de la Villa Arson.

Commissariat : Eric Mangion

Eva Barto
Diplômée de l’ENSBA (École nationale supérieure des Beaux-Arts) de Paris en 2013, Eva Barto participe ensuite au programme de Post-Diplôme international de L’ENSBA de Lyon en 2014.
Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions personnelles à l’IFAL (Mexico), à La BF15 (Lyon), à Primo Piano (Paris) et plus récemment à la galerie gb agency (Paris).

Remerciements : Simon Bérard, Clarisse Charlot-Buon, Mathieu Schmitt, Yan Rovere, Jean-François Torres, les stagiaires du Centre Georges Pompidou, la bibliothèque Louis Nucéra (Nice) et toute l’équipe de la Villa Arson.

La résidence d’Eva Barto bénéficie du soutien de la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le 10 juin 2016, Eva Barto présente sa publication All in, An anthology of gambling dans le cadre de l’exposition « Museum ON/OFF », Galerie 0, Centre Georges Pompidou.

Haut de page