Exposition

EN L’ABSENCE DE L’ARTISTE

Claude Morini Aluchromies, Dessins, Gouaches, Huiles sur toile Exposition à l’occasion de la parution du catalogue  du 18 janvier au 1er février 2014vernissage le 17 janvier                                   Amie des enfants de l’artiste, Eva Vautier encore adolescente, a croisé Claude […]

Claude Morini
Aluchromies, Dessins, Gouaches, Huiles sur toile
Exposition à l’occasion de la parution du catalogue 

du 18 janvier au 1er février 2014
vernissage le 17 janvier

invitation Amis de C. Morini web - copie 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amie des enfants de l’artiste, Eva Vautier encore adolescente, a croisé Claude Morini, tableaux sous le bras, dans l’escalier de sa maison.
A l’occasion de la parution du catalogue raisonné de ses gravures – aux éditions stArt et l’Ormaie – et de l’hommage que lui rend la ville de Nice – exposition de l’intégralité de l’Œuvre gravée – elle met à disposition son espace pour une quinzaine. La galerie présente en principe de jeunes artistes, vivants, pour une exposition d’art contemporain.

Cette fois-ci, l’artiste n’est pas là. Le 22 mai 1982, à 43 ans, Claude Morini avait quitté les lieux.
Est seulement là une partie d’un travail qu’on ne qualifiait déjà pas de contemporain à l’époque. Réalisé à l’encre, avec des pastels ou au fusain, au crayon et avec d’authentiques pinceaux, c’est l’ouvrage d’un « peintre de chevalet » !
Claude Morini a choisi de partir. Mais il n’a pas emporté son travail avec lui. C’est “en l’absence de l’artiste” mais bien “en présence de l’oeuvre” qu’Eva Vautier a pris le parti de présenter Morini. 

Haut de page