Exposition

Designing Dreams, a celebration of Leon Bakst – Villa Sauber

Dans le cadre du 150 ème anniversaire de la naissance du célèbre décorateur des Ballets Russes, le Nouveau Musée National de Monaco présente l’exposition Designing Dreams, A Celebration of Leon Bakst , du 23 octobre 2016 au 15 janvier 2017, à la Villa Sauber. Designing Dreams, A Celebration of Leon Bakst , conçue en collaboration avec le […]

Dans le cadre du 150 ème anniversaire de la naissance du célèbre décorateur des Ballets Russes, le Nouveau Musée National de Monaco présente l’exposition Designing Dreams, A Celebration of Leon Bakst , du 23 octobre 2016 au 15 janvier 2017, à la Villa Sauber.

Nick Mauss, Collage de deux dessins de Leon Bakst : « Vaslav Nijinsky dans l’Après-midi d’un Faune » (1912) et « Motif d’étoffe » (1923)

Designing Dreams, A Celebration of Leon Bakst , conçue en collaboration avec le Professeur John E. Bowlt de l’University of Southern California et en association avec de nombreux chercheurs et prêteurs internationaux, est une exposition organisée autour des collections du Nouveau Musée National de Monaco et du dépôt permanent de la Société des Bains de Mer.

Léon Bakst (né en 1866 à Grodno – actuelle Biélorussie- et mort à Paris en 1924) est principalement connu et célébré pour les décors et les costumes chamarrés qu’il conçut pour la compagnie des Ballets Russes à Paris, Londres et Monte-Carlo au cours des années 1910 et au début des années 1920. Ses réalisations éblouissantes ont participé au triomphe mondial de spectacles emblématiques tels que Shéhérazade, Le Spectre de la Rose, Narcisse, L’Après-midi d’un Faune, Daphnis et Chloé, Le Dieu Bleu, ou encore La Belle au Bois Dormant. Puisant son inspiration dans les cultures antiques de la Grèce, de la Perse et du Siam autant que dans l’art populaire russe, Léon Bakst a opéré une synthèse entre l’art de l’Orient et le Modern Style.

Considérant le théâtre comme une œuvre totale dans laquelle chorégraphie, musique, costumes et décors étaient d’une importance égale, et travaillant en étroite collaboration avec des artistes comme Serge Diaghilev, Vaslav Nijinski, Jean Cocteau, Isadora Duncan, Ida Rubinstein et Igor Stravinsky, Bakst a transformé la perception du ballet.

L’exposition Designing Dreams, A Celebration of Leon Bakst met en lumière les plus belles réalisations de Bakst pour la scène, mais elle entend aussi démontrer son influence décisive dans le domaine du design textile. Répondant à l’invitation du NMNM, l’artiste Nick Mauss propose une nouvelle lecture de l’œuvre de Bakst et de son héritage, associant les éléments visuels et sensoriels de la scénographie d’exposition en une forme d’art.

Enfin, l’influence des créations de Bakst dans la mode fait l’objet d’une présentation exceptionnelle de plusieurs modèles accessoirisés d’Yves Saint Laurent ainsi que des planches de la collection SAINT LAURENT rive gauche de 1991, directement inspirée par les dessins et costumes de Shéhérazade.

L’exposition Designing Dreams, A Celebration of Leon Bakst  présente plus de 150dessins, maquettes et costumes de scène, dans un parcours inédit inspiré par le rêve, documenté par de nombreuses archives d’époque et ponctué par les œuvres d’artistes tels que Jean Cocteau, Valentine Hugo ou encore George Barbier, ayant contribué à la diffusion du fameux « Art décoratif de Léon Bakst ».

Le catalogue de l’exposition, qui réunit les contributions scientifiques d’éminents chercheurs, historiens de l’art, philosophe et artiste, aux côtés des vues de l’installation réalisée in situ par Nick Mauss, entend rendre un hommage vibrant au plus grand scénographe de l’ère moderne.

Liste des prêteurs :

Mc Nay Art Museum, San Antonio ; National Gallery of Australia, Canberra ; Victoria and Albert Museum, Londres ; Museum of London, Londres; The Rothschild Collection, Waddesdon ; Centre national du costume de scène, Moulins ; Musée d’art moderne et d’art contemporain, Strasbourg ; Société des Bains de Mer, Monaco ; Galerie Kournikova, Moscou ; Galerie 303, New-York ; Curatorial Assistance, Los Angeles ; Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, Paris ; Fondation Alexandre Vassiliev, Paris …

Ainsi que de nombreux collectionneurs privés.



Vernissage le samedi 22 octobre de 11h30 à 14h30 à la Villa Sauber

11h30 : John E. Bowlt et Nick Mauss: Introduction à l’exposition (en anglais)
Suivie de la performance
The Complete Works de Nina Beier
En collaboration avec Les Ballets de Monte-Carlo
Danseuse : Kathy Plaistowe

Haut de page