Publication

DEL’ART #37

  Le guide trimestriel des expositions, conférences, ateliers de la Côte d’Azur et Monaco.   EDITO DU NUMÉRO #37 :  À partir de 2000, Béatrice Cussol publie quatre textes où elle pluriellise à satiété avec des boules de tissus dans la gorge,  » Merci « , Pompon, collection Rayon, éditions Balland, Sinon, les souffleuses ou les […]

 

Le guide trimestriel des expositions, conférences, ateliers de la Côte d’Azur et Monaco.

DELART37-1

 

EDITO DU NUMÉRO #37 : 

À partir de 2000, Béatrice Cussol publie quatre textes où elle pluriellise à satiété avec des boules de tissus dans la gorge,  » Merci « , Pompon, collection Rayon, éditions Balland, Sinon, les souffleuses ou les théâtres de sociétés, collection Laureli, éditions Léo Scheer. Elle expose dans divers lieux hors d’Europe et de France et un peu en France ses dessins, réside un an à la Villa Médicis. Et fait tout pour continuer dans le jeu d’une succion de mots répétés tambour battant, écrits pas à pas ou pas, le collage, le dessin. Le piège était de s’en tenir aux faits avérés, le nous/son égale à un je d’enfance utopiste recouvertde haillons,l’apathie studieuse ressemble à un immense livre pas encore écrit avec des images dressées comme des petites chiennes de concours, coiffées et maquillées de cette farce dont on fourre les pintades, mais plus gluante, aidée de pétales de salive repeinte maison.

Suivant la réputation des plus mûres, elles aimeraient bien être une fille que l’on suit au doigt et à l’oeil cligné, mais pas seulement. Elles aimeraient bien être une fille. On aimerait toutes. Mais pas longtemps, hein, juste pour voir ce que ça fait.

Née en 1970, diplômée de la Villa Arson, Béatrice Cussol vit et travaille à Malakoff. Elle enseigne à l’École des Beaux-arts de Rouen.

Haut de page