Exposition

DANS L’OEIL DU SPECTATEUR

Artistes : Carl André, Bernard Aubertin, Jean-Pierre Bertrand, Joseph Beuys, César, Christo, Dominique Dehais, Jean-François Dubreuil, Gerhard Frömel, Gottfried Honegger, Frantisek Kupka, Aurelie Nemours, Jesus Rafael Soto, Andy Warhol… du 22 décembre 2012 au 3 mars 2013                             L’Espace de l’Art Concret […]

Artistes : Carl André, Bernard Aubertin, Jean-Pierre Bertrand, Joseph Beuys, César, Christo, Dominique Dehais, Jean-François Dubreuil, Gerhard Frömel, Gottfried Honegger, Frantisek Kupka, Aurelie Nemours, Jesus Rafael Soto, Andy Warhol…

du 22 décembre 2012 au 3 mars 2013

voche

Remi Voche, Dance Cowboy, 2010 ©Remi Voche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Espace de l’Art Concret présente au niveau -1 de la donation Albers-Honegger, sur proposition des Ateliers Pédagogiques pour le projet Histoires des Arts, une exposition autour de trois notions fondamentales, pour l’art du XXème siècle : l’espace, l’oeuvre et le spectateur.
La géométrisation de la composition au XXème siècle conduit à une interrogation sur l’espace dans l’oeuvre et l’espace de l’oeuvre. Ces dernières, pensées en terme de construction, entretiennent un rapport fort avec l’espace et le spectateur. Certains artistes, cherchant à mettre ce rapport au centre de leur travail, ont mis en place des dispositifs d’interactions permettant différents types d’échanges, de participation, de modification, voire de création, entre le spectateur et l’oeuvre. Sollicité, le spectateur participe à l’actualisation de l’oeuvre voire à sa construction. Il «fait» l’oeuvre ce qui l’oblige à s’interroger sur son environnement et le rôle qu’il peut y jouer. De là découle une interrogation sur la propre condition humaine du spectateur. L’oeuvre entre alors
dans une dimension philosophique.
Les thématiques abordées dans l’exposition développent ainsi des notions liées aux dimensions physiques, sociales, culturelles et philosophiques de l’oeuvre.

Commissariat : les Ateliers Pédagogiques, assistés de Claire Spada

 

Haut de page