Concert, Conférence, Projection, Rencontres

Avril à la Villa Arson

Conférence mardi 4 avril à 18h30 : David Lemoine et Antoine Capet, artistes sonores et vidéastes Grand amphi de la Villa Arson   David Lemoine Musicien, diplômé en sciences politiques et sociologie (Sciences Po Bordeaux,Université autonome de Barcelone). Chanteur au sein du groupe “Cheveu” depuis 2003, tournées et disques en Europe, Asie et aux Etats-Unis […]

Conférence mardi 4 avril à 18h30 : David Lemoine et Antoine Capet, artistes sonores et vidéastes

Grand amphi de la Villa Arson

David Lemoine et Antoine Capet

 

David Lemoine
Musicien, diplômé en sciences politiques et sociologie (Sciences Po Bordeaux,Université autonome de Barcelone). Chanteur au sein du groupe “Cheveu” depuis 2003, tournées et disques en Europe, Asie et aux Etats-Unis principalement au sein d’une scène rock underground mais aussi au dans des d’institutions (PS1/MoMa à New-York, Villa Medicis à Rome, Cité de la Musique à Paris, ..). Travail de composition mené en collaboration avec artiste Israélienne Maïa Dunietz (John Zorn, Mike Patton, ..). Bande originale de film pour « Les Apaches » de Thierry de Peretti en 2013.“Noyade” projet parallèle depuis 2011 avec le guitariste expérimental Erik Minkkinen (Sister Iodine, festival le Placard), ciné-concerts autour de l’oeuvre de Jean Painlevé présentés notamment au Palais de Tokyo et au Centre Georges Pompidou à Paris. Projets d’interventions artistiques menés auprès de publics marginalisés : centres de détention, foyers d’hébergement d’urgence.
Antoine Capet
Educateur depuis bientôt 15 ans, Antoine Capet a travaillé principalement dans le secteur du handicap tour à tour auprès d’infirmes moteurs cérébraux, de personnes en situation de handicap mentales ou d’autistes. Chaque passage en institution fut prétexte à mettre en place des projets artistiques divers ; un groupe de rap, du street art, des projets d’éditions, des expositions ou de la musique. Parallèlement à son travail d’éducateur Antoine Capet est acteur des scènes artistiques parisiennes, il monta notamment la revue artistique “Entrisme” qui officia de 2009 à 2011, a organisé des concerts et a collaboré à de nombreux projets avec différents médiums. Que ce soit pour faire de la photo, des vidéos, des performances ou des installations sonores, Antoine Capet est surtout un bidouilleur mû par une éthique «Do It Yourself».
Il s’associe avec David Lemoine en 2009 pour monter un atelier rock expérimental pour personnes en situation de handicap mentales qui deviendra“BrutPop”.

 

Présentation du film MUSIQUE BRUTE, HANDICAP ET CONTRE-CULTURE
Un film de Mathieu Mastin. Sur une idée originale de David Lemoine, Antoine Capet, Clémentine Duzer. Une coproduction Kidam, Vice Media France et France Télévision. Durée : 52 minutes
Comment le son, en dehors de sa question purement musicale, peut-il contribuer à proposer un autre regard sur la maladie et le handicap ? Aujourd’hui, l’art brut n’est plus seulement visuel, il est aussi sonore. « Musique brute, handicap et contre-culture » nous invite à découvrir des initiatives citoyennes qui valorisent le handicap comme moteur de créativité. « Pour appréhender le handicap, qui est une question sensible dans notre société, l’angle artistique simplifie le chemin qu’il faut faire pour comprendre que les handicapés sont des gens intéressants avec qui tu gagnes à parler. » David est musicien, Antoine éducateur. Depuis six ans, sous le nom de Brut-Pop, ils organisent des ateliers de musique expérimentale avec des jeunes autistes ou en situation de handicap. À travers leurs passions — la musique underground, la bidouille et le Do It Yourself —, ils tentent de créer de l’utile.
Avec ce documentaire, Antoine et David nous prouvent que la musique est plus que du bruit, qu’elle devient une matière sonore apaisante. Ils nous invitent à découvrir le handicap mental.


 

L’Orchestre Inharmonique de Nice avec Etienne Jaumet

Vendredi  7 avril 2017 à 20h
Grand amphi de la Villa Arson

Etienne Jaumet – Orchestre Inharmonique de Nice

 

À la suite des expériences réalisées ces dernières années avec Lee Ranaldo, Jean-Marc Montera et Xavier Boussiron, L’Orchestre Inharmonique de Nice (ensemble d’étudiants de la Villa Arson non-musiciens), poursuit son aventure dans le champ de la performance musicale basée sur l’écoute et l’improvisation.

 

+ Hors les murs / au FRIGO 16 – Le 109 (anciens Abattoirs)
Concert Etienne Jaumet (solo) + BeaudelaySoundSystem
Samedi 8 avril à 20h30
Organisé en partenariat avec Le DOJO et le 109 (lieu artistique pluridisciplinaire de la Ville de Nice)
P.A.F : 5 €. FRIGO 16  / Le 109, 89 route de Turin, Nice


 

La Villa Arson participe au Festival des Jardins de la Côte d’Azur

Au programme :

VISITES COMMENTÉES : « La Villa Arson, du domaine d’antan au jardin contemporain »
par Patrice Lorho, jardinier, chargé de la conservation et de la rénovation des jardins
Samedi 1er avril et samedi 8 avril à 15h
Lundi 10 avril et mercredi 12 avril à 15h (en parallèle à des ateliers jeune public)
Tarif : 5 € par personne. Paiement sur place.
Sur réservation à : reservation@villa-arson.org / Renseignements : 04 92 07 73 84

RENDEZ-VOUS THÉÂTRAL  / Lecture déambulatoire

Samedi 22 avril 2017 à 16h30 (Durée : 50 mn)



Déambulation géo-poétique pour quatre acteurs et une toute petite trompette.

La Vie Là


Création de La Compagnie B. A. L.
Ecriture et mise en espace : Thierry Vincent. Avec Elodie Tampon-Lajarriette, Elise Clary, Thierry Vincent et Laurent Prévot

Coproduction La Villa Arson / Cie BAL (Arts légers) avec le soutien du Centre des Monuments Nationaux

Tarif : 5 € par personne – Paiement sur place
Réservation à : reservation@villa-arson.org / Renseignements : 04 92 07 73 84
https://www.villa-arson.org/2017/03/festival-des-jardins-de-la-cote-dazur/

Haut de page