Conférence

Conférence – Œuvres éphémères et immatérielles

Œuvres éphémères et immatérielles. Introduction avec le prototype improvisé de type « nuage » de Yona Friedman avec Camille Planeix, Responsable de la galerie d’exposition du Théâtre de Privas / Espace d’art contemporain, et Nicolas Lelièvre, artiste. Cette conférence introduira les notions qui gravitent autour des formes de création éphémères et protocolaires grâce à l’exemple […]

Œuvres éphémères et immatérielles. Introduction avec le prototype improvisé de type « nuage » de Yona Friedman avec Camille Planeix, Responsable de la galerie d’exposition du Théâtre de Privas / Espace d’art contemporain, et Nicolas Lelièvre, artiste.

prototype-nuage-1024x724

Cette conférence introduira les notions qui gravitent autour des formes de création éphémères et protocolaires grâce à l’exemple de la réactivation d’une œuvre de Yona Friedman au sein de la Galerie d’exposition du Théâtre de Privas par des habitants.
Architecte franco-hongrois de renom, Yona Friedman (Budapest, 1923), a conçu des plans pour des édifices majeurs tels que l’opéra de Paris (1982), le Bronx Museum de New York (1986) ou le Musée du XXIème siècle de Paris (1999).

Les œuvres qu’il propose sont des manifestes politiques qui visent notamment à apporter des solutions aux problèmes de pauvreté et de surpopulation. Les deux concepts majeurs développés par Friedman, depuis la fin des années 1950, sont ceux des « architectures mobiles », structures changeantes faites de matériaux pauvres, et des « villes spatiales » qui, à la manière de jardins suspendus, sont conçues pour se développer au-dessus de nos espaces d’habitation.

Architecte, Friedman est également connu pour ses dessins et installations artistiques. Il est ainsi invité à présenter ses œuvres à la Documenta XI de Cassel (2002), au Muséee d’art contemporain de Lyon (2007). Plusieurs de ses œuvres rentrées dans des collection publiques telles que le Frac Centre et le Frac Lorraine.

Le Prototype improvisé de type «nuage» est l’une des nombreuses structures éphémères créées par Yona Friedman et à activer selon un protocole très libre. Cette proposition peut être réalisée par tout un chacun, à l’aide de matériaux simples. Entre geste artistique et geste architectural, il s’agit d’une expérience inédite qui renverse la position de l’artiste et du spectateur.

A travers l’expérience privadoise, c’est une plongée dans ces formes contemporaines et la richesse des productions qu’elles peuvent générer qui est proposée.

Cette conférence est co-organisée par la ville de Vence, l’Université Nice Sophia Antipolis et le musée de Vence avec le soutien du Lycée Matisse

Haut de page