Performance

Cinéma des artistes… Maxime Matray et Alexia Walther

Cette soirée co-organisée par L’ECLAT et La Station, en écho à l’exposition Run Run Run de la Villa Arson, présente les réalisations filmiques de Alexia Walther et Maxime Matray qui collaborent depuis 2008. Leur premier film, Twist, a reçu le Prix de la 12ème biennale de l’Image en Mouvement. Alexia Walther, née en 1974 à […]

Cette soirée co-organisée par L’ECLAT et La Station, en écho à l’exposition Run Run Run de la Villa Arson, présente les réalisations filmiques de Alexia Walther et Maxime Matray qui collaborent depuis 2008. Leur premier film, Twist, a reçu le Prix de la 12ème biennale de l’Image en Mouvement. Alexia Walther, née en 1974 à Genève, est diplômée en 1999 de l’ESAV, École Supérieure d’Art Visuel de Genève, en section media-mixte. Maxime Matray, né en 1973 à Paris, est plasticien et auteur, diplômé en 1995 de la Villa Arson à Nice. Il est membre historique de La Station.

 

Au programme :

 

TWIST

Fiction | 16mm | couleur | 11’ | Suisse | France | 2006

Twist

Twist

Quatre hommes dansent dans le décor d’un bar de plage hors saison. L’un d’eux, auparavant, a retracé les circonstances d’une défaite militaire. Ce film met en parallèle un épisode de la Guerre de Jules César et un condensé chorégraphié de l’histoire du Twist.

 

L’ETE

Fiction | 16mm | couleur | 9’ | Suisse | France | 2008

Dans le film, deux jardiniers préparent un terrain aux abords des plages pour la saison touristique. La scène-motif, chaque fois un peu différente, est montée bout à bout : il ne s’agit donc pas d’une véritable boucle. Les personnages, à l’instar des acteurs, sont pris dans une activité répétitive et se racontent l’histoire d’un rêve qui revient sans cesse, et qui devient le commentaire onirique de leurs propres conditions de travail. Le motif de la répétition, qui déréalise ce qu’elle répète, se retrouve à tout niveau.

 

LES AMBASSADEURS

Fiction | 16mm | couleur | 15’ | Suisse | France | 2012

Les Ambassadeurs

Les Ambassadeurs

Deux jeunes hommes passent une journée de vacances au bord d’un lac. Ils accompagnent leur pérégrination de formules et de promesses commerciales tirées d’un tract de marabout, se baignent, naviguent, badinent, draguent, volent un peu d’argent, achètent des souvenirs, défient la gravité et, par la force des choses, se retrouvent dans la peau des Ambassadeurs de Hans Holbein le Jeune.

 

MALFAISANT

Fiction | DCP | couleur | 40’ | France | 2013

Mettre de l’ordre dans les affaires d’un mort, retaper son appartement, c’est une tâche à laquelle on s’attelle rarement avec la meilleure volonté du monde, surtout s’il s’avère que le mort en question cultivait, de son vivant, de singulières fréquentations parmi les jeunes femmes et les oiseaux.

 

NAVARIN

Film inédit I DCP I 2016

 

Haut de page