Exposition

AINSI VA LA LUMIÈRE

SIMONE SIMON du 15 février au 22 mars 2014vernissage le vendredi 14 février  Artiste invité : Joseph Dadoune                                « Aucun homme dans le paysage mais la présence humaine est partout visible, ne serait-ce que par la route qui occupe presque toujours […]

SIMONE SIMON

du 15 février au 22 mars 2014
vernissage le vendredi 14 février 

Artiste invité : Joseph Dadoune 

Carton d'invitation 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Aucun homme dans le paysage mais la présence humaine est partout visible, ne serait-ce que par la route qui occupe presque toujours le premier plan.

Les pays traversés sont éloignés les uns des autres, pourtant toutes les photographies parlent de la même chose, l’absence, l’abandon : en Andalousie, les ruines modernes d’immeubles inachevés et inhabités, un practice de golf délaissé, rempli d’herbe folles et drapé dans des voiles en lambeaux ; en Lettonie, un supermarché misérable, une rue pavée où des nains de jardin contrastent avec le graffiti anarchiste d’une vieille palis- sade ; en Camargue, un parc de loisirs déserté.

Cependant, toutes ces photographies sont le reflet d’une vacuité transcendée par l’esthétisme de la composition et de la lumière, qui leur donne leur poésie ambiguë.
Le protocole de prise de vue de l’artiste ne varie pas : elle s’installe toujours sur la route sur laquelle elle circule, ne cherche jamais un autre angle que celui que le premier regard lui offre.

L’exposition est l’occasion de présenter le dernier travail de Simone Simon qui mélange la photographie et la vidéo de manière intime et fusionnelle et qui invite le regardeur à entrer dans la contemplation qui fut la sienne au moment de la prise de vue.

Le spectateur se trouve happé par le mouvement subtil et hypnotique qui donne vie à l’image fixe. »

Marie Nicola, assistante de conservation au musée Matisse de Nice 

Haut de page