Exposition

AEQUADOR + ICI, LA-BAS ET LISBOA

AEQUADOR de Laura Huertas Millán ICI, LA-BAS ET LISBOA de João Vieira Torres du 2 février au 26 mai 2013vernissage le 2 février à 11h30 + Programmation d’une sélection de films d’artistes issus du Frenoy le 2 février à partir de 14h, suivi d’un débat à 18h.   La Villa Arson réunit dans la Galerie carrée les […]

AEQUADOR de Laura Huertas Millán

ICI, LA-BAS ET LISBOA de João Vieira Torres

du 2 février au 26 mai 2013
vernissage le 2 février à 11h30 + Programmation d’une sélection de films d’artistes issus du Frenoy le 2 février à partir de 14h, suivi d’un débat à 18h.

AEQUADOR - Joao Vieira-Torres

AEQUADOR, Laura Huertas Millan

 

HERE THERE AND LISBOA - Laura Huertas Millan

ICI, là bas, et LISBOA, Joao Vieira-Torres

La Villa Arson réunit dans la Galerie carrée les films de deux jeunes artistes issus de l’école d’art du Fresnoy : Joao Vieira-Torres et Laura Huertas Millan. Ces oeuvres ont pour point commun les fantasmes engendrés par des paysages réels ou imaginaires.
AEQUADOR de Laura Huertas Millan est conçue comme la remontée d’un fleuve amazonien traversé par des constructions modernistes abandonnées telles les souvenirs d’une civilisation du futur et déjà engloutie.
HERE, THERE AND LISBOA de Joao Vieira-Torres ausculte le corps d’un être aimé grâce une caméra thermique. La peau devient une carte et la parole incarne le récit d’une ville sublimée par son abstraction.
Le premier film marque par son traitement spectaculaire de la nature. Le second est beaucoup plus intime. Les deux sont réunis par une grande poésie exotique.

João Vieira Torres est né au Brésil en 1981 où il vit jusqu’à l’âge de 17 ans dans le Nord de l’Amazonie. Il s’installe à Miami puis à Paris en 2002 où il entreprend des études pratiques et théoriques, conjointement en arts plastiques et en art dramatique. Il obtient son Master en photographie/vidéo à L’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) à Paris, puis intègre pour deux ans la résidence du Fresnoy. Sa pratique prend des formes très diverses : séries photos, vidéos/films, performances… partant de réminiscences provenant pour une grande part de la culture dans laquelle il a baigné dans son pays d’origine […].

Laura Huertas Millan est née en 1983 à Bogota (Colombie). Elle est diplômée des Beaux-Arts de Paris (avec les félicitations du jury) et du Fresnoy, Studio national des arts contemporains. Ses films, documentaires expérimentaux, questionnent le statut et l’ontologie des images, souvent à travers des thématiques liées à la violence. Depuis 2009 elle réalise une série de travaux autour de la notion d’exotisme, dont « Sin Dejar Huella » (2009),
« Voyage En La Terre Autrement Dite » (2011), « Orénoque » (2011) et « Aequador » (2012) […].

 

Mihai Grecu, Coagulate, 2008

Mihai Grecu, Coagulate, 2008

A découvrir : une sélection de 14 films d’artistes issus du Fresnoy
A visionner dans un espace de consultation attenant à la Galerie Carrée

Dans le prolongement de l’exposition, le propos de cette programmation des productions du Fresnoy est d’aborder différentes approches de la notion de frontières – réelles ou imaginaires –, à la fois personnelles et collectives. Aujourd’hui où parfois nous pouvons penser que les frontières disparaissent, force est de constater qu’elles se renforcent ; l’exemple des printemps arabes est là pour témoigner de ces situations paradoxales. Les films de cette programmation proposent des approches singulières allant du documentaire à la construction poétique fondée sur des situations politiques souvent tragiques. Chaque artiste, à sa façon, fait preuve d’engagement que ce soit à travers le sujet de son travail, ou dans les formes de son action. Ces films se situant sur divers continents, Afrique, Europe, Asie, dessinent les contours d’un voyage qui explorent et révèlent des nouveaux symboles associés à des objets rituels, à des méditations philosophiques modulant et transformant nos regards sur les processus socio-politiques. Pascale Pronnier.

Bakary DialloTomo, 2012, 7 min.
Kwon Hayoun
Manque de preuves, 2011, 9 min.
Mati Diop
Atlantiques, 2009, 15 min.
Enrique Ramirez
Brises, 2008, 13 min.
Anri Sala
Nocturnes, 1999, 11 min.
Mohamed Bourouissa
, Temps mort, 2009, 18 min.
Clément Cogitore
Visités, 2007, 18 min.
Joachim Olender
Tarnac. Le chaos et la grâce, 2012, 23 min.
Mihai Grecu
Coagulate, 2008, 6 min.
Zhenchen Liu
Under construction, 2007, 10 min.
Laurent Mareschal
Ligne verte, 2005, 5 min. En collaboration avec Tami Notsani. 
Lee Hee-won
Phone Tapping, 2009, 10 min.
Tessa Joosse
Plastic and Glass, 2009, 9 min.
Bertille Bak
Faire le mur, 2008, 17 min.

Durée totale : 171 mn

 

Haut de page