Après-midi de visites au Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain de Nice, à la galerie contemporaine du MAMAC, à la galerie Helenbeck et à l'Espace de l'Art Concret de Mouans-Sartoux le samedi 10 février 2018


 

Liz MAGOR – Buck (Jagermeister), 2008. © Photo: SITE Photography

13h30-15h : MAMAC – Musée d’art moderne et d’art contemporain – Nice

Rétrospective Liz Magor : Depuis plus de 40 ans, Liz Magor interroge l’infra-ordinaire, la trivialité et modestie du quotidien, la compulsion de notre société pour l’achat, l’accumulation puis l’oubli et notre relation intime aux objets.

Son travail déployé au MAMAC à travers une cinquantaine d’œuvres créées entre 1989 et 2017, permet de prendre la mesure de cette démarche singulière et offre une perspective contemporaine sur les collections du musée, fondées sur la pratique du détournement et de l’appropriation du réel. Commissariat : Hélène Guenin, assistée de Laura Pippi-Detrey. Visite par Rébecca François, commissaire d’exposition. Pour en savoir plus, cliquer ici

 

 

 

Renaud Auguste-Dormeuil, When the paper…, 2013 © Renaud Auguste-Dormeuil

Exposition Si c’était à refaire, de Renaud Auguste-Dormeuil (galerie contemporaine du MAMAC) – Nice

Né en 1968, Renaud-Auguste Dormeuil questionne depuis le milieu des années 1990, la fabrique de l’image, envisagée dans son espace public et politique. Visibilité / invisibilité, luminosité / obscurité, mémoire / oubli, ce que l’on sait / ce que l’on croit savoir, évoquer sans montrer, dire sans narrer… sont autant de balises pour appréhender ses oeuvres qui mettent en forme les codes qui organisent le flux des images. Si les premières préoccupations de l’artiste étaient essentiellement tournées vers les nouvelles cartographies son oeuvre, depuis quelques années, prend un tour plus métaphorique et performatif. Visite par Rébecca François, commissaire d’exposition. Pour en savoir plus, cliquer ici

 

 

 

© Galerie Helenbeck

15h15-15h45 : Galerie Helenbeck – Nice

Exposition Merry Christmas and Happy New Year

De John Armleder à Jeff Koons, figures majeures de la scène internationale, ou encore Robert Malaval et Noël Dolla aux paillettes cosmiques ; tous profitent des matériaux étincelants mis à leur disposition pour s’inscrire dans une tradition et jouer de la fugacité des objets moirés. Arman et ses encriers éclatants, César, Florence Cantié-Kramer, Jonone, Jeffrey Haines, mis en regard des jeunes créations de Nada Duval, Eugenio Pipo, Jean Von Luger et Aurélia Zahedi, dévoilent des œuvres aux accents colorés, dorés et pailletés, et poussent, toujours plus, les questionnements universels voire insolvables autour du décorum. Entre fascination populaire et culte de l’ornementation, ces artistes usent des codes délivrés par ces matériaux lumineux et imposent donc des valeurs nouvelles à décoder. Visite par Chantal Helenbeck, directrice de la galerie. Pour en savoir plus, cliquer ici

 

 

 

Renaud Auguste-Dormeuil Spin-off/Jusqu’ici tout va bien, 2017 © Renaud Auguste-Dormeuil

16h30-18h : Espace de l’Art Concret – Mouans-Sartoux

Exposition Don’t let me be misunderstood, de Renaud Auguste-Dormeuil

Prière ou injonction à l’adresse du visiteur, le titre de l’exposition s’avère être aussi le titre d’une chanson interprétée en 1964 par Nina Simone, année où la chanteuse s’engage dans le Mouvement des droits civiques.
Si les paroles semblent appartenir à la sphère de l’intime en relatant la rupture d’une relation amoureuse, on ne peut l’extraire de son contexte politique et social. Elle constitue une parfaite métaphore du travail de Renaud Auguste-Dormeuil qui affectionne les œuvres à tiroir et manie avec soin les rapports complexes entre texte et image, histoire singulière et histoire collective…

Visite par Alexandra Deslys, commissaire d’exposition avec Claire Spada. Pour en savoir plus, cliquer ici

 

 

+ verre de fin de parcours

 

Retour vers 19h, rue Defly (en face du MAMAC), à Nice


Accompagnatrice  : Elsa Comiot – info@botoxs.fr – 06 64 13 22 29