du samedi 20 octobre 2018 au dimanche 13 janvier 2019
Vernissage samedi 20 octobre 2018

à 11h

Restitution de résidence du 20 octobre 2018 au 13 janvier 2019

 

Katrin Ströbel, Wandelnde Blätter (Gespenstschrecken), 2018
Courtesy de l’artiste

 

Depuis plus de 20 ans, afin de favoriser les échanges et le dialogue entre les créateurs d’aujourd’hui et l’art concret, l’eac. propose une résidence de travail à des plasticiens, danseurs et auteurs.
En 2018, c’est l’artiste allemande Katrin Ströbel qui a bénéficié de ce programme de résidence.

Katrin Ströbel propose une restitution de ses travaux et recherches menées pendant sa résidence. Poursuivant sa réflexion sur les conditions de production et de présentation de l’œuvre d’art, Katrin Ströbel enrichit ici sa restitution en y insérant ou confrontant une sélection d’œuvres de la collection permanente.

All welcome all mercy sont les premières lignes d’un livre édité par l’artiste Aurelie Nemours en 1975. Ce livre, intitulé  « HAÏTI Ô ERZULIE » , est publié par l’artiste vingt ans après un séjour à Haiti. Peu connu du grand public, l’ouvrage rassemble une sélection de photographies, chants populaires et rituels haïtiens.

En se référant au titre de ce livre, Katrin Ströbel suggère de nouvelles perspectives sur les oeuvres de l’artiste Aurelie Nemours mais également sur celles de Marcelle Cahn et Dadamaino.

En proposant une relecture féministe et postcoloniale de certaines pièces de la collection Albers-Honegger, l’artiste engage ainsi un dialogue pour questionner les limites de l’œuvre et de l’objet usuel selon le contexte de lecture et les contraintes qui lui sont associées.

Lien site eac.
https://www.espacedelartconcret.fr/index.php/fr/residence/presences-en-residence

Lien site de K. Ströbel
http://www.katrin-stroebel.de